Halte au Glyphosate

De qui se moque t’on ??? Il parait qu’on ne peut cultiver sans glyphosate… Sans le célèbre désherbant (dont je tairais le nom*) basé sur cette molécule de synthèse, ce serait la famine sur terre ! Ce qui justifie, sous la pression des lobbies de l’industrie agro-chimique auprès des décisionnaires, notamment les allemands (Mons*…. est en cours de rachat par Bay*.., une multinationale allemande… tiens donc !) le renouvellement, pour…Lire la suite Halte au Glyphosate

Carottes, radis et oignons sur une même planche de culture

Comme précisé sur l’article consacré à la création de mon nouveau potager,  j’ai fait cette année un test de planche « pleine ». Ce test se situe dans le même ordre idée que les couverts permanents vivants présentés par Benoît il y a quelques semaines sur ce blog. L’objectif est triple : couvrir au maximum la bande pour ne pas laisser la terre à nu ; valoriser au mieux l’espace en serrant les cultures plus que…Lire la suite Carottes, radis et oignons sur une même planche de culture

Couverture Permanente du Sol

En jardinage naturel, et plus particulièrement encore dans le courant de la permaculture (qui, soit dit en passant, n’a rien inventé…), la couverture du sol est une pratique recommandée. Et en effet, couvrir le sol de son jardin est incontestablement la meilleure approche qui puisse exister,  tout au moins pour ce qui concerne la vie du sol, Mais encore faut-il ne pas faire n’importe quoi : quelle type de couverture mettre…Lire la suite Couverture Permanente du Sol

Ne paillez pas trop tôt

Le paillage est une pratique écologique bénéfique pour les cultures et le sol, à condition de ne pas pailler trop tôt au printemps… Sol pas suffisamment réchauffé Si l’on paille trop précocement, le sol risque d’être insuffisamment réchauffé ; et, ne pourra pas se réchauffer correctement par la suite du fait de cette couverture. Cela peut avoir des conséquences importantes sur la culture, et plus particulièrement pour ce qui concerne…Lire la suite Ne paillez pas trop tôt

Un binage vaut deux arrosages ! Vraiment ?

« Un binage vaut deux arrosages ». Tous les jardiniers connaissent ce dicton. Mais qu’en est-il vraiment ? Est-ce une vérité absolue ? Voyons cela de plus près. Le binage permet une meilleure absorption des eaux d’arrosage… oui mais… Ce dicton part du constat qu’en cassant la croûte superficielle de terre, l’eau  (qu’elle soit issue de pluies ou d’arrosage) pourra mieux s’infiltrer dans le sol. Ce qui en soi est tout à…Lire la suite Un binage vaut deux arrosages ! Vraiment ?