La mésange bleue

Merci à Pierre pour cette première participation au blog (j’espère qu’il y en aura beaucoup d’autres). Pierre vit en Corrèze où il cultive et photographie les animaux fréquentant son jardin.

Tout comme Pierre, n’hésitez pas à contribuer à la vie de ce blog...

Gilles

 

Ce petit passereau, très fréquent dans nos jardins et un auxiliaire précieux.

A la naissance des jeunes, en mai, les parents font des allers et venues incessants au nid pour nourrir les jeunes. Les mets préférés sont les insectes, les larves d’insectes, les chenilles. Ce sont autant de prédateurs de nos légumes en moins.

La mésange niche dans des loges accessibles par des trous d’environ 2 cm de diamètre. Conserver quelques vieux murs, installer des nichoirs peut leur permettre d’établir leur quartier dans votre jardin.

Mésange bleue
Mésange bleue

 

 

  • bonjour Pierre,

    J’adore les mésanges ici des bleu et des charbonnières Une année j’ai eu un nid avec des petits dans un bloc de béton chez ma sœur c’est dans son olivier.C’est vrai qu’elles sont bien utile au jardin .
    Merci Pierre pour cet article.
    Amitiés Nancy

  • Bonjour, Oui les mésanges est un extraordinaire auxiliaires aux jardins. C’est l’un des meilleurs. Ils peuvent faire jusqu’à 7000 voyages par jour. Donc cela fait un nombre d’important d’insectes éliminés dans votre jardin. Depuis deux ans j’ai installé un nichoir près de mon jardin. Et cela fait deux ans, que des mésanges viennent s’installer et faire des petits. J’attends les premiers cris des petits qui vont pas tarder ! C’est vraiment génial. Vous les voyez travailler, à aller attraper les insectes sur les arbres principalement.

  • Bonjour Pierre et bonjour Gilles,

    L’automne dernier j’ai placé des nichoirs à mésanges dans le jardin ; Ayant de nombreux arbres tout autour de chez moi, j’ai constaté la présence de nombreuses espèces d’oiseaux, c’est pour cela que je m’en suis fait des précieux alliés au jardin-potager en les nourrissants …

    Mais attention toutefois, les oiseaux aiment aussi les fraises … il est préférable de protéger certaines récoltes avec des filets si on veut en avoir un peu pour nous 🙂

    Merci pour ce partage
    A très bientôt
    Yannick

    • Bonjour à tous,
      Pour protéger les fraisiers des oiseaux, je teste un système lu sur le net : 2 piquets tendus de part et d’autre de votre carré de fraisiers. Vous récupérez la bande d’une cassette vidéo et vous la tendez de part et d’autre des piquets en la torsadant légèrement. Résultat : au moindre souffle d’air, la bande vibre, fait un léger bruit et , sous le soleil, renvoie de la lumière. Pour l’instant le résultat est excellent. A voir dans le temps.
      Pour les limaces : paillis de chanvre (vous l’arrosez à la mise en place pour ne pas qu’il s’envole). Bon résultat. Inconvénients : à renouveler de temps en temps + le coût.
      Question plus spécialement pour Gilles : produits-tu des fraises et, si oui, comment les protèges-tu des limaces ? Merci d’avance pour ta réponse.

      • Bonjour Jean-Louis,

        Merci pour le partage d’informations !

        Je produisais des fraises sur mon ancienne exploitation (je n’en ai pas encore planté sur la nouvelle…mais j’espère l’année prochaine…). J’épandais des feuilles de fougères tout autour des fraisiers pour empêcher les limaces d’y accéder. Très efficace !

        Bonne journée,
        Gilles

  • Bonjour Gilles, si je peux contribuer à ton site ce sera avec plaisir, s’ il te faut des photos de quelques auxiliaires ou autre chose n’ hésite pas à demander !

    • Bonjour Laurent,

      Je te remercie beaucoup. Je n’hésiterais pas à te demander des photos en cas de besoin…
      Si tu souhaites également publier un article, il te suffit de t’inscrire sur l’espace membre (si ce n’est pas déjà fait)…tu auras alors accès au tableau de bord pour y rédiger ton article.
      A très bientôt,
      Gilles

  • Nous les nourrissons tout l’hiver et avons beaucoup de plaisir à les regarder ,l’ete nos nichoirs leurs servent et avons plaisir a les voir s’envoler
    en ce moment les herissons se reveillent nous en avons 2 qui se promenent la nuit et mangent les croquettes des chats ,nous n’utilisons aucun pesticides je pense qu’ils se regalent de nos limaces
    je ne sais pas mettre de photos ,j’en ai une d’un herisson dans le refuge que mon mari a confectionné

  • Bonjour Gilles,

    Je nourris les oiseaux et ils viennent de plus en plus nombreux, y compris quelques mésanges, ce qui me réjouis.
    Nous ne souhaitons que des produits naturels dans notre jardin, pas de désherbant, pas d’insecticides chimiques, aussi votre blog nous donne une multitude de bons conseils.

    J’aimerais vous poser une question concernant les nichoirs artificiels (si toutefois vous pouvez m’aider) ; j’en ai installé un seul suffisamment en hauteur et adapté à la mésange et aux rouge-queue.
    Après vérification vers la mi-octobre, il semblerait qu’il n’y ait pas eu de couvée (l’intérieur était parfaitement propre).

    Par contre, les moineaux ont eu deux couvées que j’ai pu discrètement observer, ils ont choisi d’installer leur nid sous une tuile de la maison.

    Pour en revenir au nichoir, je me demandais si peut-être, il n’était pas suffisamment douillet et accueillant.
    Faut-il ajouter de la mousse à l’intérieur ? sinon, le fait qu’il y ait des branches basses gênants un peu la trajectoire vers l’entrée du nichoir peut il avoir une influence ?

    Je vous remercie par avance, belle journée.