Récupérer les eaux de pluie

Un jardinier écologiquement responsable se doit d’économiser l’eau… ça passe évidemment par la récupération des eaux de pluies.

Pourquoi récupérer les eaux de pluies ?

  • Récupérer les eaux de pluie permet de faire des économies financières (l’eau du robinet coûte cher);
  • Cela permet également de se constituer une réserve évidemment très utile pour les périodes sans précipitations ;
  • Pour arroser un potager, les eaux de pluies sont de bien meilleure qualité que l’eau du robinet (même si on peut déplorer aujourd’hui une certaine pollution des eaux pluviales) ;

Comment récupérer les eaux de pluies ?

Les jardiniers cultivant une petite surface pourront se contenter de cuves extérieures de récupération d’eaux de pluies de quelques centaines de litres (on en trouve partout dans les commerces spécialisés en jardinerie) à relier aux gouttières des habitations, des granges…

On trouve également des cuves à enterrer.

Pour les jardiniers cultivant une surface plus conséquente, une retenue d’eau (mare, retenue collinaire) sera le meilleure solution.

Les articles suivants de ce chapitre aborderont plus en détail les différentes techniques permettant  de mieux gérer les besoins en eau d’un jardin écologique.

>