Jardiner avec la Lune – Octobre 2020

Voici votre calendrier lunaire de jardinage pour le mois d’octobre 2020.

Ce calendrier est établi à partir du calendrier biodynamique (d’après les travaux de Maria Thun).

Vous y trouverez mes recommandations pour votre potager naturel pour chaque jour de ce mois de ce’mois d’octobre 2020.

Jardiner avec la Lune est pour les uns une croyance d’un autre âge, pour d’autres une évidence reposant sur des observations concrètes… A chacun de faire selon ses convictions et croyances (voyez ici quelques explications sur l’influence de la Lune au jardin).

Pour ce qui me concerne, j’utilise le calendrier lunaire avant tout comme outil de planification de mes cultures.

Mon seul « interdit », ce sont les jours de nœuds lunaires ou planétaires…

Mais après, le temps qu’il fait et mes disponibilités prévalent sur un suivi scrupuleux du calendrier lunaire des cultures.

Calendrier lunaire jardin Octobre 2020

calendrier lunaire cultures octobre 2020

 

Tous les calendriers de l’année en cours sont disponibles, dès le début de l’année, sur l’Espace Formation.

 

Note : L’incidence de la lune sur les cultures est très relative. La condition première à de belles récoltes, ce sont avant tout de bonnes pratiques culturales.

 

3 commentaires au sujet de “Jardiner avec la Lune – Octobre 2020”

  1. Merci pour ces précieux conseils sur la mise en place du potager automnale/hivernal. Je fais un modeste potager dans une terre bien fertile du Finistère sud mais je vis au plus près que je peux des saisons et de l’abondance de chacune d’elle. En ce moment ma salade se récolte au jour le jour et je ne m’en lasse: pourpier doré, jeunes feuilles de tétragone cornue (quand aux grosses feuilles, elles sont dégustées juste tombées dans le beurre salée! Un délicieux gout d’épinard saupoudré de macis) de cornet d’Anjou se parent de pétales de calendula et de tige de ciboule ciselée. Le premier rang de mâche semé il y a trois semaines pousse entre deux rangs de poireaux ainsi qu’épinards et quatre petits rangs de haricots pourpres. J’escompte bien ressemer un autre rang de mâche et d’épinard. Cette automne, je tente fèves et petits pois pour nous régaler au début du printemps. Les choux kales, rouges et fleurs se portent à merveille et promettent de délicieux plats mitonnés, pestos, crudités et gratins. Je vais planter du cerfeuil tubéreux (des gars du Finistère nord au marché du samedi qui m’ont donné l’astuce de les planter maintenant à partir de la racine, de biais dans la terre…). Ici, les bettraves et les poireaux tiennent tout l’hiver en terre…Un bonheur!
    Faut bien s’y retrouver, nous qui avons de bien maigres récoltes de tomate…Sauf à les mettre sous serre!) Bien à vous que je lis à chaque parution. Gaëlle

    Répondre
    • Bonjour Yves,
      Ce calendrier est valable pour tout l’hémisphère nord (avec éventuellement le décalage horaire).
      Après, évidemment, chacun doit tenir compte de son climat (il est par exemple exclu de semer en extérieur dans une région dans laquelle il gèle déjà régulièrement…)
      Cordialement,
      Gilles

      Répondre

Laissez un commentaire (si c'est pour faire de la pub, ne perdez pas votre temps... je ne publierai pas)