Plantes bio-indicatrices

Les plantes bio-indicatrices sont des plantes qui vont nous donner de précieuses indications sur la qualité d’un sol et son état.

Par exemple :

  • Votre terre est-elle bien pourvue en matières organiques ?
  • Est-elle acide ou calcaire ?
  • Elle-elle bien structurée ou non ?
  • A t’elle tendance à sécher facilement ou reste-elle au contraire humide assez longtemps ?

Grâce à l’observation des plantes poussant spontanément dans votre jardin, vous connaîtrez mieux le sol de votre jardin et serez alors à même d’en tirez le meilleur parti.

 

Pour se faire, je vous ai préparé un tableau des plantes bio-indicatrices courantes sous nos contrées.

La présence d’une plante est significative seulement si elle est prédominante. La présence notoire de plusieurs plantes présentant les mêmes caractéristiques permettra une interprétation d’autant plus fiable.

Pour vous aider à reconnaître les plantes, voyez ici https://plantnet.org/ ou encore ici : http://www.plantes-sauvages.com

Tableau récapitulatif des plantes bio-indicatrices

 

tableau-plantes-bio-indicatrices

 

Tableau des plantes bio-indicatrices extrait de Mon Potager au Naturel.

 

Pour tirer le meilleur parti de la connaissance de votre sol (et en apprendre encore plus, notamment sur sa texture), lisez Mon Potager au Naturel.

 

4 commentaires au sujet de “Plantes bio-indicatrices”

    • Bonjour
      Seule la prédominance d’une plante est à prendre en considération (une plante isolée n’est pas signifiante)
      Et par ailleurs, un terrain peut avoir des caractéristiques fortement différentes d’un endroit à l’autre (tassement ou pas, nappe d’eau, apports différents, travail différent… sont autant de paramètres qui peuvent influer…).
      Il n’y a donc pas de contradiction… mais un affinement de l’observation est nécessaire.
      Cordialement,
      Gilles

      Répondre
  1. j’ai voulu vous remercier gilles pour ce tableau d’indication que je doit le recopier dans mon registre au stylo pour le retenir ,chez moi le chardon et le coquelicot s’installe au printemps …

    Répondre

Laissez un commentaire (si c'est pour faire de la pub, ne perdez pas votre temps... je ne publierai pas)