Je Construis ma Serre

Avoir une serre présente de nombreux avantages. Mais le coût d’achat peut être élevé… Alors pourquoi ne pas envisager de construire soi-même sa propre serre ?

Les avantages d’une serre

Pommes de terre nouvelles sous serre
Culture de pommes de terre nouvelles sous serre

Les avantages d’avoir une serre au jardin sont indéniables. Et ceux qui ont y ont goûté ne sauraient plus s’en passer.

Voici quelques-uns des principaux avantages d’une serre :

  • une serre permet d’être autonome pour produire ses plants de légumes : c’est en effet l’endroit idéal pour semer et développer vos plants de tomates, aubergines, poivrons, concombres, courges, salades…
  • une serre permet des cultures de primeurs : avec une serre, vous pourrez récolter des carottes, des radis, des navets, des salades, des épinards ou encore des pommes de terre nouvelles dès le printemps ;
  • une serre permet de hâter la production de légumes exigeants en chaleur, comme la tomate, l’aubergine ou les poivrons par exemple…
  • une serre permet des cultures hivernales : de même, grâce à une serre, vous pourrez cultiver de nombreux légumes jusqu’à tard dans l’hiver ;
  • une serre protège vos cultures de nombreuses maladies, et en particulier du mildiou ;
  • une serre protège vos cultures de certains prédateurs. Je pense notamment ici aux limaces ;
  • les rendements sous une serre sont plus importants qu’en extérieur, du fait de la chaleur qui y règne.

 

Quelques petits conseils utiles

Au printemps, pensez à aérer dès que le soleil chauffe (température max : 25°C dans la serre).

Ne colmatez pas trop : en cas de fort coup de vent, si l’air s’engouffre malgré tout dans la serre, la serre risque d’être littéralement soulevée…alors laissez-lui la possibilité de s’évacuer (une petite aération située au sud fera l’affaire).

De même, le gel cause des dégâts lorsque l’air froid stagne sur place. Cette même aération permettra alors son évacuation, limitant ainsi les dégâts du gel.

En hiver, et même en début de  printemps, attendez qu’il fasse suffisamment chaud pour arroser. Évitez également de le faire le soir (ce qui est habituellement recommandé) car les feuilles n’auraient pas le temps de sécher avant la nuit…Sous serre, en hiver et au printemps, on arrose donc de préférence en fin de matinée.

En été, arrosez le soir !

Comment construire sa serre ?

Il est vrai qu’une serre représente un investissement conséquent… mais bien moindre si vous la construisez vous même…

Personnellement, je dois bien reconnaître que je ne suis pas un pro du bricolage. Je n’ai donc pas les compétences pour vous conseiller dans ce domaine…

Ce qui n’est pas le cas de Loïc Vauclin. Certains connaissent sans doute déjà son site « Mon Potager au Carré » et ont donc pu se rendre compte de son professionnalisme.

Pour ceux et celles qui veulent se lancer, Loïc propose de télécharger gratuitement vos plans de mini-tunnel de protection (cliquez sur l’image)

 

couverture-du-plan-protection-tunnel-120-par-120-500

 

[ez_two]

 

Et si comme moi vous n’êtes pas très bricoleurs…

Vous trouverez notamment un très large choix de serre de jardin ici

 

 

Pour tout savoir des cultures sous abris, je vous recommande Cultiver les légumes sous serre et autres abris : Serres, tunnels, châssis, voiles…, de Jean Venot – un ouvrage pratique très complet.

 

 

  • Bonjour Gilles,
    J’ai déjà 2 serres, la petite de 22 m2 et la plus grande de 35 m2.
    Je dois reconnaître que si je n’avais pas ces serres, je ne ferais pas grand’chose au jardin.
    Mais si je n’avais pas ces 2 serres, l’idée et les plans de Loïc me paraissent très intéressants et si j’en avais le besoin, je me tournerais vers lui. C’est sûr!
    Bon dimanche à tous.
    Yvon.

    • Je dois ajouter à mon commentaire précédent :
      Pendant l’automne 2014, j’ai ramassé environ 1 m2 de feuilles mortes que j’ai rentrées puis étalées dans ma serre. Ensuite, je les ai arrosées plusieurs fois.
      Pendant l’hiver, elles ont disparu, (victimes des voleurs de feuilles mortes?) ou plus exactement, des micro-organismes présents dans la terre qui les ont assimilées.
      Cette année, la grosse surprise : Je n’ai jamais vu autant de bouquets sur les tomatiers. Et tout ce monde produit quantité de tomates.
      Merci à toi, la nature!
      Yvon.

  • J’aimerai avoir votre avis sur les serres en plastiques, notamment les « films plastiques » qui recouvrent les grands tunnels de pousse, pensez vous que les gaz émis par le plastique soient nocif pour les plantes ? ( ça sent beaucoup le plastique quand il fait chaud et qu’on marche dans une telle serre ).
    merci !