Plants (tubercules) de pommes de terre : gros ou petits ?

Contrairement à une idée reçue, les gros plants de pommes de terre ne donneront pas de plus gros tubercules à la récolte…

C’est même le contraire…

Grosseur des plants de pommes de terre (tubercules) et production

En fait, un petit plant de pommes de terre donnera moins de pommes de terre, mais celles-ci seront plus grosses.

Pommes de terre nouvelles sous tunel
Pommes de terre nouvelles sous tunnel

Et c’est logique : un petit tubercule développera moins de germes – germes qui formeront chacun une pousse.

Donc moins il y a de pousses, moins il y aura de pommes de terre sur un pied… vous suivez ?

Et moins il y a de pommes de terre, plus grosses elles seront (car les nutriments en auront moins à alimenter)…

A l’inverse, plus un plant de pommes de terre est gros, plus il émettra de pousses et donc il donnera plus de tubercules, mais de tailles moins importantes…

Quel calibre de pommes de terre choisir pour vos plantations ?

Culture de pommes de terre de conservation issus de petits plants
Culture de pommes de terre de conservation issus de petits tubercules

Le calibre des plants de pommes de terre dépendra de ce que l’on veut faire.

Petit  tubercule : d’une manière générale (sauf en terre lourde – voir plus bas), les petits tubercules seront préférés pour la production destinée à la conservation. Dans ce cas on plantera serré sur la ligne (les ramifications sont peu nombreuses), c’est à dire à 20/30 cm de distance.

Gros tubercule : nous l’avons vu, les gros tubercules émettent plus de pousses, il faut donc plus de place pour un plant. On plantera donc les gros tubercules de façon plus espacée (40 cm sur la ligne).

Plants gros calibre pour culture de pommes de terre nouvelles.
Tubercules gros calibre pour culture de pommes de terre nouvelles (Belle de Fontenay).

Pour les pommes de terre nouvelles, on préférera des plants de gros calibres, donnant un grand nombre de pommes de terre (pour les nouvelles, on ne recherche pas à avoir de gros calibres) et plus résistants.

De même, du fait de leur meilleure résistance, en terre lourde, les gros calibres sont préconisés.

Pour vos plants de pommes de terre, je vous recommande Payzons Ferme, un groupement de producteurs bio en Bretagne

 

Mais vous-même, qu’en pensez-vous ? Merci pour vos partages en commentaires ci-dessous.

 

S’abonner
Notification pour
guest
11 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Patrick
Patrick
20 mars 2020 18 h 52 min

Bonjour Gilles
Une question que je me pose depuis des années. Si je veux planter des pommes de terre fin avril et éviter des bourgeons trop grands, le dernier « ebourgeonnage » doit avoir lieu quand ? Fin janvier? fin février? Je ne sais pas si j’aurai une réponse mais merci quand même.
Patrick (Dordogne)

Thomas Maire
Thomas Maire
27 septembre 2018 18 h 09 min

Merci pour ces conseils clairs et précis qui m’ont bien aidé pour démarrer une nouvelle récolte, ainsi que des plants bon marché et de bonne qualité commandés chez [publicité… pour des plants non bio – désolé, je supprime – Gilles]

Je m’abonne pour avoir plus d’infos

damien dieu
damien dieu
19 juin 2016 21 h 59 min

bonjour petite question je viens de récolter mes patates rosabelles et charlottes peut on faire germer de la recolte et les replanter en juillet pour une récolte d’automne

isabelle
isabelle
9 novembre 2015 9 h 38 min

Bonjour gilles , merci pour ton aide precieuse.

qrmaison
qrmaison
25 mars 2015 12 h 38 min

Salut Gilles,

Ton blog est vraiment super !

Les articles toujours intéressants.

Jette un petit coup d’oeil à notre site autour du jardinage également.

Nous serons contents de t’avoir parmis nous !

Bonne journée ensoleillée (pour l’instant).

Madorre
Madorre
20 mars 2015 18 h 28 min

Salut Gilles,

J’ai appris plein de choses grâce à ton article, merci ! Je n’ai pas encore planté les pommes de terre ici, la terre ne s’y prête vraiment pas avec toute cette eau… Peut-être d’ici quelques jours!

A bientôt !
Julia

Dominique
Dominique
19 mars 2015 11 h 07 min

Bonjour,

Les plants de pomme de terre, ma grand-mère les coupait en plusieurs morceaux avec un « germe » chacun. C’est ce que je fais aussi, avec pas mal de succès, même si je ne sais pas vous dire ce que cela a pour conséquence au niveau des calibre obtenus.

Bonne journée et joli printemps!
D.

Christophe G
Christophe G
9 mars 2015 10 h 36 min

Salut Gilles,

Évidemment, comme tout le monde, je parle de germes même si le mot peut être une source de confusions parce qu’on n’assimile pas immédiatement ce germe à une tige…

Et dernièrement, un professionnel (très connu) s’étonnait l’année dernière d’avoir eu une piètre récolte parce qu’il avait planté des pommes de terre avec des germes de 10 cm de long…

Et combien de paysan ai-je vu faire la même chose et avec les mêmes résultats ? Et attribuant leur échec à une dégénérescence de leurs plants…

Bonne journée

Christophe G
Christophe G
9 mars 2015 3 h 40 min

Bonjour,

Un germe = une tige = 2 à 4 pommes de terre.

Tous, nous employons le mot germe par erreur, puisqu’un germe est la première partie qui émane d’une graine, et que le plant de pomme de terre n’est ni une semence, ni une graine.

La particularité de la pomme de terre est qu’une variété ne peut pas se reproduire par graine, ne peut pas être régénérée, et que sa durée de vie est limitée à 8 mois maximum (au frigo à 2°C)