L’association pois/oignons est-elle réellement mauvaise ?

Ayant démarré tardivement un nouveau potager ce printemps, j’avais peu de surface de prête…

J’ai donc tout simplement adapté l’implantation des cultures aux possibilités du moment. Ainsi des pois se sont retrouvés à côté d’oignons rouges… Aïe ! l’association est déconseillée dans toute la littérature potagère (y compris la mienne…).

Pourquoi ? Certains observent de très faibles récoltes en pois… d’autres parlent de besoins en arrosage différents (ce qui est théoriquement vrai… mais personnellement, je n’arrose jamais aucune de ces cultures).

Pourtant, mettant en place traditionnellement ces 2 cultures à la même période (mars), ce n’est pas la première fois que je me retrouve confronté à cette configuration… et je n’avais justement jamais remarqué de problèmes avec cette association.

Je me suis donc dit que c’était l’occasion de la mettre à l’épreuve.

Les pois et les oignons vont-ils se développer correctement ?

Comme vous pouvez le constater sur les photos ci-dessous, à la fin mai, les 2 cultures sont superbes :

A la fin mai, les pois à rame et les oignons rouges se développent parfaitement...
A la fin mai, les pois à rame et les oignons rouges se développent parfaitement…

 

Les pois sont en fleurs
Les pois sont en fleurs…

 

Les tiges d'oignons sont bien vertes et le bulbe commence à se former...
… et les tiges d’oignons sont bien vertes et le bulbe commence à se former (notez que j’ai également planté mes derniers plants de tomates entre  les 2 rangs d’oignons.

 

Mais qu’en sera t’il des récoltes ?

Mi- juin, je commence à récolter les premiers petits pois… les récoltes sont très satisfaisantes et les gousses sont bien pleines.

Les gousses sont bien pleines...
Les gousses sont bien pleines.

 

[ez_video url= »http://un-jardin-bio.com/video/ecossage-pois.mp4″ player= »flowplayer » width= »640″ height= »360″ autoplay= »0″ autohide= »1″ controls= »1″]

Conclusion

Cette association pois-oignons n’a pas posé de problèmes : les pois sont récoltés en quantités importantes avec des gousses bien pleines ; Les oignons ne sont pas encore récoltés mais la culture est saine et les bulbes se forment tranquillement.

Notons également que ces 2 cultures n’ont pas été sujettes à des maladies (alors que les oignons jaunes situés un peu plus loin ont finalement chopé le mildiou…).

Comme je l’exprime dans Mon Potager au Naturel, l’association de cultures est un problème complexe… qui n’a de réelle valeur que par l’expérience réelle.

En effet, certaines associations qui, théoriquement peuvent poser problème, réserve parfois, dans certaines conditions, bien des surprises.

Nul doute que certains d’entre-vous vont venir témoigner ici d’essais réellement catastrophiques sur cette association.

Mais alors pourquoi chez moi ça marche bien ? Très franchement, je ne saurais le dire… et vos propres observations sont justement bienvenues pour essayer de mieux comprendre les mécanismes entrant en considération.

  • bonjour Gilles,
    et bien pour moi cette année, non par retard mais lié a la rotation de mes cultures, mes oignons ce sont retrouvés a coté des pois nains d’un coté, et des aux de l’autre, par contre plantés en novembre, et pas de soucis, belle récolte de pois, ceux réservés a ma prochaine semence ont bien séchés, les oignons continuent de grossir, seul soucis quelques un sont montés, dès mi mai, du a l’excès d’eau? sinon RAS,

  • Bonjour
    Personnellement j’ai toujours supposé que cette association légumineuses/alliacées étaient déconseillées car elle pourrait avoir un impact négatif sur les rhizobiums des légumineuses. Je supposais également que ces recommandations étaient surtout valables pour l’association ail/légumineuses, mais que par précaution, l’on étendait ces conseils à l’ensemble des alliacées.

    Si je suppose juste, peut-être qu’un sol vivant et non maltraité pallie ces mauvaises interactions…

    Mais je ne fais que supposer tout cela!

    Amitiés

  • Bonjour Gilles,bonjour à tous,
    Cette année, par ignorance, j’ai planté les oignons juste à côté des pois mangetout et la récolte de ceux-ci a été très belle. Les oignons un peu moins, sans doute la météo ( il a plu beaucoup en Belgique).

  • En tout cas , l’année dernière j’ai planté des poireaux en 2 endroits . Un avec les haricots vert à rame et l’autre avec racines . Ben les poireaux avec les haricots ont totalement vègétés tandis que les autres magnifiques . Donc alliacées et légumineuses bon ou mauvais selon ce qu’ils sont . mais les oignons et petits pois sont bon dans l’assiette . haricot et poireaux ? ( humour )

    • Bonjour Jeanine

      Merci pour ce témoignage, qui montre bien que les associations sont à prendre avec des pincettes…
      Je partage votre avis qu’à priori, ce qui se marie bien dans l’assiette voisine bien… mais là encore, il convient de vérifier cela par sa propre expérience, dépendante des conditions particulières de culture.