La couleuvre, une auxiliaire précieuse pour le jardinier bio

La couleuvre n’est pas très bien vue, comme la plupart des reptiles.

C’est pourtant une formidable auxiliaire dans un jardin naturel

Apprenons à connaître la couleuvre

couleuvre-natureLa couleuvre est un reptile appartenant à  la famille des colubridés.

On compte 8 espèces de couleuvres en France, la plus connue étant la couleuvre à collier, et la plus grosse la couleuvre de Montpellier, qui peut atteindre 2m50 de long…

Bien qu’effrayante pour beaucoup, la couleuvre est un animal craintif qui fuira à votre approche. Et, sauf si vous cherchez à l’attraper (ce qui est d’ailleurs interdit car c’est un animal protégé), elle ne cherchera jamais à vous mordre.

Le meilleure moyen pour distinguer une couleuvre d’une vipère est la pupille : elle est ronde chez la couleuvre alors qu’elle est en fente verticale chez la vipère.

Je vous suggère de visiter le site Serpents de France pour faire plus amples connaissances avec la couleuvre et commencer à vous familiariser avec elle…

En quoi la couleuvre est-elle une auxiliaire de choix au jardin bio ?

La couleuvre à collier, lorsqu’elle est encore jeune est semi-aquatique et recherche donc les points d’eau d’où elle tirera sa nourriture (tritons, crapauds, grenouilles, poissons…)

Par la suite, elle élira plutôt domicile, tout comme les autres espèces de couleuvres, dans des bosquets, des murets, des anfractuosités, des grottes ou encore des zones rocheuses et arides.

Les rongeurs constitueront alors l’essentiel de son alimentation. Mais lézards, insectes et oiseaux font également partie de son menu.

On le voit, de par son régime alimentaire, la couleuvre joue donc un rôle prépondérant dans l’équilibre d’un biotope donné (votre jardin par exemple).

Présente dans un jardin, elle régulera ainsi les populations de rongeurs et même de certains insectes.

Comment attirer une couleuvre dans son jardin ?

couleuvre-rayee-tete
Couleuvre rayée – Source : http://faaxaal.forumactif.com/

Pour attirer une couleuvre dans votre jardin, il faut simplement chercher à lui préserver des zones d’habitat appropriées :

  • créez une petite mare,
  • laissez quelques broussailles ici et là,
  • édifier de petits murets en pierre…

Il n’y a plus ensuite qu’à espérer qu’une couleuvre, ou mieux encore un couple, daignera répondre à votre invitation…

 

Merci à Gérard pour la superbe photo d’un couple de couleuvres (verte et jaune ?) figurant en tête de cet article.

  • Bonjour Gilles,
    Chez moi, les conditions sont réunies pour recevoir des couleuvres. Pourtant, je n’en ai pas. Et, après ton article, cela m’attriste.
    Sais-tu où je pourrais trouver « des larves de couleuvres asiatiques » afin d’en peupler mon jardin?
    Non Gilles, je ne suis pas fou. Quoique! C’était ma blague du jour.
    Bon dimanche!
    Yvon.

  • Bonjour,
    Bravo pour cet article qui permet de remettre en perspective les bienfaits des serpents dans un jardin.
    Petite précision, on parle bien de la couleuvre à collier, et non pas à collet!
    La photo en haut de l’article est une couleuvre verte et jaune.
    Merci pour toutes les informations disponibles sur ce blog.

  • bonjour gilles
    moi j’en est une dans mon jardin et je la veux pas comment faire pour la prendre et la donner a yvon par exemple merci

  • Bonjour. En effet la couleuvre est essentielle. J’aimerai en implanter dans mon jardin qui est assez grand maintenant qui est bien aménagé. Mais je n’en trouve pas… Ou petit on acheter un couple de couleuvre ? Merci