Comment multiplier gratuitement vos graines de laitues ?

Reproduire soi-même ses graines de laitues est plutôt simple.

Et très avantageux !

Avec un seul plant (mais mieux vaut cultiver plusieurs porte-graines d’une même variété pour limiter les risques de dégénérescence), vous aurez des graines de laitues pour des années et pourrez même partager !

En une (triste) période de l’histoire au cours de laquelle l’industrie de la semence voudrait établir un monopole sur le vivant, il est même de notre devoir d’agir, chacun à notre niveau, pour préserver la formidable diversité variétale dont nous disposons encore aujourd’hui.

La reproduction de ses semences par chaque jardinier est ainsi la meilleure parade à ce monopole…

Car c’est bien de cette façon, et par les échanges de graines qui peuvent en découler, que nous conserverons et préserverons les innombrables variétés de légumes.

Ajoutons à cela l’immense satisfaction personnelle que vous éprouverez à jardiner de la production de vos semences aux récoltes, en effectuant évidemment vous-mêmes vos semis (plutôt que d’acheter des plants… avec de substantielles économies à la clé).

Bref, autant de bonnes raisons de produire vos graines…

Mais avant de voir comment procéder pour les graines de laitues, commençons par revenir sur quelques notions essentielles sur la reproduction des semences.

Quelques notions de base sur la production de graines

Semences reproductibles

Laitue batavia prête à monter en fleurs
Cette jolie laitue batavia « Merveille de Vérano » est prête à monter… Elle fera un bon porte-graines

La reproduction d’une variété donnée n’est possible qu’à partir de semences anciennes (qui sont elles-mêmes des hybrides, sélectionnées au fil des siècles par les agriculteurs ou jardiniers, puis stabilisées en quelques générations).

Il n’est donc pas possible de reproduire fidèlement une variété hybride F1.

Contrairement à ce que l’on voit parfais, les semences hybrides F1 ne sont en général pas stériles… mais si vous récupérez les graines d’une telle variété et les semez, les plantes qui en seront issues n’auront rien de commun avec la variété initiale (vous obtiendrez soit l’un des « parents » de l’hybride, soit un croisement totalement aléatoire… qui peut parfois réserver de belles surprises, tout comme être tout simplement inconsommable…).

Aussi, concrètement, pour reproduire vos graines de laitues, comme toute autre espèce, vous devez démarrer de variétés anciennes, en vous fournissant auprès de semenciers bio, de groupes d’échanges (locaux ou en ligne) ou encore de « banques de semences ».

Pollinisation des laitues

La laitue est une plante hermaphrodite (une fleur comporte à la fois des organes mâles et des organes femelles) et autoféconde (la pollinisation peut se faire au sein d’une même fleur).

C’est ce que l’on appelle une plante autogame (en opposition aux plantes allogames, pour lesquelles les fleurs femelles sont fécondées par le pollen d’une autre plante).

La fécondation ayant lieu au sein même de la fleur, les risques de croisements (hybridation) sont limités… mais pas totalement exclus.

Aussi, si vous voulez reproduire avec certitude une variété donnée, il sera préférable de mettre en place des techniques d’isolement des porte-graines.

Conservation des graines de laitues

Selon les espèces, les semences de légumes se conserveront correctement, et pourront donc être utilisées pour vos semis, pendant une période variant d’une seule année (comme le panais ou le cerfeuil tubéreux par exemple) à une dizaine d’années (concombre et chicorées).

Les graines de laitues se situent dans la moyenne : dans de bonnes conditions de conservation, c’est à dire au sec, à l’abri de la lumière et dans un endroit plutôt frais, elles se conserveront en moyenne 5 ans.

La production de graines de laitues en images

 

Cette vidéo est extraite d’une formidable formation en ligne sur la production de graines proposée par Semences Buissonnières.

En plus, c’est gratuit (vous pouvez néanmoins soutenir le projet en achetant le DVD) !

Outre 40 vidéos (comme celle ci-dessus) de démonstration de production de graines pour tous les légumes, vous pourrez y visionner 8 vidéos complètes sur les bases de la production de semences :

  • C’est quoi une graine ?
  • Classification botanique
  • Choix des semences
  • Extraction, nettoyage, séchage et tri des graines
  • Sélection et culture des porte-graines
  • Pollinisation
  • Pollinisation manuelle des cucurbitacées
  • Techniques d’isolement (pour éviter les croisements)

En tout plus de 7 heures de vidéos (et des PDF) pour apprendre à reproduire vous-même toutes vos semences !

C’est pas beau ça ?

 

Une nouvelle culture de salades sans rien faire !

 

La reproduction fidèle d’une variété donnée est tout un art (comme vous pourrez le constater en consultant le site de Semences Buissonnières).

Mais pour ce qui concerne les laitues, mais aussi d’autres espèces autogames (comme les tomates par exemple), nous pouvons faire beaucoup plus simple…

Laitue montée en graines
Laissez quelques laitues monter à graines et laissez faire la Nature… Vous aurez de nouvelles salades sans rien faire.

Comment ?

Tout simplement en laissant faire la Nature.

Laissez quelques salades grainer au potager…

Les graines finiront par tomber au sol…

Et de nouvelles laitues germeront dès que les conditions seront réunies pour cela.

Vous aurez une nouvelle culture de salades, particulièrement résistantes (car ayant poussé naturellement), sans rien faire !

 

Vous avez maintenant vos graines de laitues (ou vous en aurez la prochaine saison)… Faites vos plants !

S’abonner
Notification pour
guest
19 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
pascal
pascal
17 mai 2022 16 h 47 min

Bonjour Gilles et amis jardiniers
J’ai imité un locataire de mon jardin, la limace, mais je viens de me reconnecter au site des semences buissonnières et effectivement tout sur les semences (que l’on aurait pas oser demander) y est. Bien construit, vidéos avec explications très claires et gratuit. Mais leur démarche étant à mon avis vitale pour la continuité de notre espèce dans ce monde si malmené et marchandisé par de grosses firmes, qu’acheter leur DVD me parait être une action de bienfaisance… Encore merci à toi pour cette découverte.

pascal
pascal
19 février 2022 19 h 46 min

Bonsoir.
J’avais laissé de côté cet article et maintenant que la saison démarre je voulais voir de quoi il retournais afin de récolter des graines diverses cette année mais j’arrive à me connecter par le lien sur le blog de Gilles mais impossible de voir les vidéos (page blanche) par contre pour acheter le DVD l’accès est possible est-ce vraiment un site gratuit ou l’a-t-il été momentanément ? Salutations les jardiniers.

francine
francine
26 octobre 2021 21 h 17 min

bonsoir Gilles, il y a bien longtemps que j’ai adopté cette technique! je n’achète quasiment pas de graines sauf coup de coeur. J’ai une salade qui me fait des petits les 3/4 de l’année , je la laisse faire sa vie , je ramasse des graines et il en tombe tjrs donc elle se reproduit tte seule, elle pousse même dans les joints de dallage

Fabrice
Fabrice
11 octobre 2021 10 h 39 min

Chapeau bas Gilles !

Quelle classe ! Quel panache ! De reconnaître la supériorité d’un autre site (Que par ailleurs je ne connais pas encore.)

Vraiment, si je ne vous suivez pas pour vos conseils avisés, je m’abonnerais rien que pour cela.
Encore bravo !

Samuel
Samuel
11 octobre 2021 9 h 32 min

Bonjour Gilles,
Je n’ai pas encore franchi le pas de la production de mes propres semences, juste la production de semis avec les graines du commerce mais je manque de place pour satisfaire toutes mes envies de culture
Merci pour ces mines de conseils
Ma production de légumes est plus prolifique (malgré la météo capricieuse) depuis que je suis votre blog

Véronique
Véronique
10 octobre 2021 13 h 58 min

Merci Gilles, j’ai juste enfermé mes porte-greffes de laitue à couper Cocarde, dans un drap pour les battre dans quelques temps (quand la bise sera venue !..) Cette vidéo est vraiment très bien réalisée. Bel automne à tous.

Michel
Michel
10 octobre 2021 12 h 24 min

Bonjour à tous !
Plus de quarante ans de jardinage… et encore énormément à apprendre !
Ma laitue « feuille de chêne » se reproduit toute seule dans ma serre ; elle cohabite avec les tomates ! je ne fais qu’éclaicir au printemps, sinon c’est vraiment trop dense !
Donc je ne sélectionne pas (encore) les graines, je laisse faire la nature !
Et ça marche !
Mais, grâce à ton blog, Gilles, je vais tenter de m’améliorer ! Merci beaucoup !
La nature apprend à être modeste et humble, et c’est bien ainsi !
Portez-vous tous bien !

Nicko
Nicko
10 octobre 2021 0 h 43 min

Merci pour ce partage. Bonne continuation dans cette démarche.

Laurent
Laurent
9 octobre 2021 22 h 41 min

Bonsoir Gilles et toutes et tous les jardiniers,

Merci pour ton article et pour le lien . Impeccable comme d’habitude.

Cette année, c’est assez difficile pour certaines graines, justement la laitue, vu le taux d’humidité que l’on a cette en Belgique et dans le nord de la France. Mais j’essaye tout de même, on verra bien.

Bonne soirée à toutes et tous.

Laurent ( Belgique)

Hasmik
Hasmik
9 octobre 2021 21 h 12 min

Merci beaucoup d’avoir partagé. Effectivement c’est magistral. Merci

Nicolas
Nicolas
9 octobre 2021 16 h 22 min

J’adore lire ces articles tout les samedis, merci Gilles !
J’ai déjà commencé à laisser quelques laitues de semences bio en fleurs, grâce à tes précieux conseils.
Merci pour ses détails supplémentaires !

Bruno
Bruno
9 octobre 2021 18 h 21 min
En réponse à  Nicolas

Merci Gilles pour les articles du samedi et le reste mon premier message top

Mathilde
Mathilde
9 octobre 2021 14 h 16 min

Je n’ai pas eu encore le temps d’aller lire cet article mais la question des graines à protéger des minuscules prédateurs, en les mettant au congélateur, est-elle abordée … et quelles graines congeler, quelles autres à ne surtout pas risquer de détruire par le froid ? merci !

Lucas
Lucas
10 octobre 2021 15 h 08 min
En réponse à  Mathilde

Bonjour Mathilde (et bonjour Gilles),

Je pense que vous trouverez les réponses à toutes vos questions sur le site partagé par Gilles : Semence Buissonnière.

Honnêtement, j’y ai passé tout mon samedi après-midi tant c’est une mine d’or en ce qui concerne la création et la multiplication de ses propres semis.

Tout y est de A à Z (culture des portes graines, collecte, tri, conservation, etc.) pour 37 légumes différents. En plus, c’est gratuit !

Bonne journée

Ps : Merci d’avoir partagé cette pépite avec nous Gilles =)

Laure
Laure
9 octobre 2021 14 h 06 min

Merciiiii pour ce site passionnant !

Arlette
Arlette
9 octobre 2021 12 h 56 min

Merci beaucoup de partager avec nous toutes vos expériences et votre savoir.
Je ne me lasse pas de vous lire.
À très bientôt

Françoise
Françoise
9 octobre 2021 10 h 36 min

Jardinière amateur depuis la retraite il y a 3.5 ans, j’apprécie toujours autant vos articles quels qu’ils soient.
Même si pour l’instant je suis loin d’envisager produire mes propres semences, je suis donc allée voir le site SEMENCES BUISSONNIÈRES qui semble tout aussi intéressant que votre blog ; je garderai donc précieusement cette adresse au cas où je me lancerai dans cette partie « jardinage » .

Je ne vous remercierai jamais assez pour tout ce que vous publiez

19
0
Participez aux discussions sur ce sujet !x