Betteraves en biodynamie

Avec ce troisième volet de la série d’articles sur les cultures légumières en biodynamie, Jean-Toussaint nous présente aujourd’hui la culture de la betterave.

Bonne lecture,

Gilles

 

Période de semis

betteraves

  • Jours racines, Taureau, Vierge, Capricorne
  • De 2 à 5 jours avant la pleine lune
  • Soleil  en Taureau et  Lune en Vierge
  • Ou pendant les périodes d’opposition Lune – Saturne
  • Également en lune montante et jours racines ou jours feuilles (Poisson, Cancer, Scorpion)

 

Préparation du sol

En terre légère, siliceuse. Exigence en compost moyenne, mûr, enfoui à l’automne. Le seigle est un bon précédent cultural dans la rotation, les légumineuses également pour profiter de l’azote émis par les nodosités dans le sol

Pulvériser la 500P ( bouse de corne préparée).

 

Bains de semences

Méthode :

  • Utiliser la 500 P concentré à 1% avec de l’eau tiède de pluie ou de bonne source
  • Mettre les graines dans un sachet en toile, les faire tremper 20 minutes
  • Égoutter dans un papier absorbant ( on peut aussi assécher avec de la cendre de bois tamisée, ou du basalte, ou du lithothamne)

 

Lit de semences

  • Pulvériser du CBMT dynamisé 5 mn ( 1 part ) + 4 parts d’eau de pluie + 5 parts de petit lait
  • Laisser reposer 24 heures puis dynamiser 5 mn avant emploi

 

En cours de végétation

  • Dès que la feuille a un taille supérieure à 10 cms, pulvériser la 501 ( silice de corne ), 2 fois de suite, tous les 9/10 jours , la 1ère fois en jours feuilles (Poisson, Cancer, Scorpion) puis en en jours racines (Taureau,Vierge,Capricorne)
  • Biner, éclaircir en lune descendante, en jours racines

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • bonjour, pouvez vous me donner un conseil pour la conservation des betteraves, j’en ai semé beaucoup, elles ont bien poussé mais je voudrais en conserver pour cet hiver

    d’avance merci

    bonne journée

    • Bonjour Dany,
      D’après mon expérience, elles se conservent très bien en pleine terre, sur place. Je viens de préparer un petit jardin situé en montagne, avec des hivers rigoureux et enneigés, et j’ai eu la bonne surprise de récolter quelques betteraves repiquées en Juillet 2013, et le goût était tout à fait normal. Une protection par une bonne couche de paille avant l’hiver me semble aussi un bonne pratique.

      Extrait de Rustica :
      Pour les conserver en hiver, arracher les racines et laisser ressuyer celles-ci une journée au potager.
      Couper les feuilles au niveau du collet, brosser pour enlever l’excèdent de terre et conserver les racines en silo, dans le cellier ou en cave à l’obscurité et à l’abri du gel.
      Il est possible de les recouvrir d’une couche de sable bien sec pour améliorer la conservation.

      Cordialement

      • merci pour les réponses, j’ai en effet vu l’article sur rustica. Que veut dire « laisser ressuyer les racines une journée au potager »

        encore merci

        cordialement
        Dany

        • Bonjour Dany :
          “laisser ressuyer les racines une journée au potager”
          signifie tout simplement les laisser sur le sol une journée au soleil pour permettre un nettoyage facile de la terre et aussi faciliter le stockage ultérieur grâce à l’effet du soleil sur la peau extérieure de la betterave.
          On fait pareil pour les pommes de terre par exemple, avant de les rentre en cave.
          En ce qui concerne les variétés, j’aime bien la Plate d’Egypte qui est précoce, on peut éclaircir avant de repiquer, celles qui restent en place produiront des racines plus tôt que celles repiquées. Et également la Crapaudine, longue et délicieuse râpée avec des carottes et du jus de citron.
          Bonne journée

      • merci, je pense les laisser dans la terre après les avoir protégées (si on n’a pas tout mangé avant l’hiver!!!) j’ai gouté celles que j’ai enlevées pour éclaircir, elles sont super bonnes. C’est la 1ère fois que j’en semais.

        bonne soirée

        cordialement