L’achillée millefeuille

Je tiens dans un premier temps à remercier Gilles de m »avoir invité sur son blog. Je m’appelle Aurélien et je suis passionné par le jardinage, surtout au potager. Ha, je cultive bio, bien entendu ! Vous pouvez également me retrouver sur mon blog : Tous au Potager.

Aujourd’hui je suis là pour vous parler de l’Achillée millefeuille, une plante médicinale souvent considérée comme une « mauvaise herbe » dans les planches de cultures mais appréciée par les jardiniers biologiques et tout particulièrement par les biodynamistes.

 

Rencontre avec l »achillée millefeuille

 

achillee
Achillée Millefeuille

L’Achillée millefeuille (Achillea millefolium) est une plante vivace qui fait partie de la grande famille des Asteracées.

Elle atteint une hauteur de 60 à 80 cm en général mais peut dans certains cas mesurer plus de 2 mètres !

C »est une plante qui apprécie les milieux plutôt secs.

Discrète, il faut attendre sa floraison qui s’épanouit de juin à octobre pour reconnaître son inflorescence en capitules de fleurs, blanches ou roses pâles.

 

Origine du nom scientifique

Achillée Millefeuille en fleurs - Source Wikipédia
Achillée Millefeuille en fleurs – Source Wikipédia

Achillea vient d »Achille, il fut donné par Linné. Tous le monde connait le fameux « talon d »Achille », personnage important dans l »Iliade et la guerre de Troie. Achille aurait appris à utiliser l’achillée millefeuille pour soigner ses blessures. Il mourra par la suite d’une flèche tirée par Pâris dans son talon.

Millefolium vient de la forme très découpée de la feuille.

 

Les propriétés de l’achillée millefeuille

Aujourd »hui l’Achillée millefeuille est surtout utilisée en tant que plante médicinale.

Outre ses propriétés cicatrisantes remontant comme nous l »avons vu à l’Antiquité et qui lui a aussi valu le nom vernaculaire « d »herbe du charpentier » ou encore « d »herbe aux coupures » on l’utilise pour sa capacité à soulager divers maux digestifs ainsi que les douleurs pelvienne de la femme.

En usage interne elle s’utilise en infusion et en teinture mère.

 

La culture & utilisation de l’achillée millefeuille

 

Emplacement

L’achillée millefeuille appréciera un emplacement ensoleillée à mi-ombre.

Au jardin d »ornement elle s’invitera agréablement dans vos massifs.

Au potager il est possible de la laisser se développer parmi la végétation spontanée, elle servira ainsi régulièrement de paillage. Autre possibilité, c »est de l »incorporer dans les allées enherbées du potager, comme une pelouse il est possible de la tondre et elle résiste très bien au piétinement.

Au verger, laissez l’achillée se développer au pied de vos fruitiers.

 

Multiplication

L’achillée se multiplie de diverses façons :

  • Par semis, d »avril en juillet, en terrine dans un mélange bien drainé. La levée arrive au bout de 15 jours à 3 semaines. Maintenez bien la terrine humide. Semailles propose des graines à prix très abordable.
  • Par bouturage, pour les variétés horticoles c »est très bien car l »achillée s »hybride facilement par semis.
  • Par division de touffe. Idem que pour le bouturage.

 

Utilisation au potager bio

Plante compagne idéale, l’Achillée millefeuille repousse les insectes dits nuisibles aux cultures par son odeur âcre et non appétente. Par ailleurs, ses capitules de fleurs sont très appréciés par les pollinisateurs (abeilles, papillons) et autres insectes auxiliaires dont les redoutables syrphes.

Une décoction non diluée (100g/L) de capitules fraîches d »Achillée millefeuille va activer la décomposition du compost.

En préventif, une macération de fleurs sèches d »Achillée millefeuille (20g/L) limitera les maladies cryptogamiques, dont le mildiou.

En biodynamie l’achillée millefeuille est l »une des sept plantes qui permet de guérir le sol, elle rentre dans le préparat 502. Elle est utilisée, entre autre, pour améliorer la fumure.

L »achillée millefeuille est comestible mais son amertume modérera votre consommation. Mettez par exemple quelques fleurs dans une salade.

L »achillée rentrera enfin dans la composition d »un foin de qualité pour vos animaux.

 

Et vous, connaissez-vous l »achillée millefeuille ? L »avez vous déjà utilisée au potager naturel ?

    • Bonjour Lo Stas,
      Vous avez raison de le signaler on est jamais trop prudent. Cependant la forme de la feuille de l’achillée est quand même bien différente de la grande ciguë.
      Bonne journée
      Aurélien

    • Bonjour Lo Stas, je suis allée sur le lien indiqué vers votre page fb mais impossible de trouver l’article sur la grande cigue. Impossible également de trouver l’onglet pour s’inscrire à votre page fb. Si par bonheur vous lisez ce commentaire, pourriez-vous m’inscrire dans votre liste ? ma page est : https://www.facebook.com/ctresfacileafaire
      merci pour vos nombreux articles forts intéressants.

    • Bonjour Capucine,
      Ne l’ayant jamais fait je ne peux pas vous conseiller sur sa culture en jardinière. Ce que je peux vous dire, c’est que l’achillée forme des mycorhizes avec les champignons du sol. Entraide qui se fait en pleine terre. Après l’achillée est une plante qui prospère plutôt très bien, donc je pense que vous n’aurez pas de soucis en jardinière.
      En espérant vous avoir un minimum répondu,
      Bonne journée
      Aurélien

  • C’est une excellente plante de voisinage pour
    toutes les cultures, Elle engendre autour d’elle
    un sol humifère riche en azote, Dans les
    jardins on la plantera en bandes intercalaires,

  • Bonjour Gilles et Aurélien,
    Chez moi, dans le pré-verger que je tonds régulièrement, il pousse de l’herbe, du trèfle, des pissenlit et de l’achillée millefeuille. Je connais cette plante depuis peu mais j’ai décidé que l’année prochaine je la tondrai moins souvent afin de l’utiliser autrement. Elle occupe une surface de plus de 50m2 (je n’ai pas mesuré), ce qui donne pas mal de possibilités d’utilisations. J’ajouterai qu’elle se déplace et se multiplie sans l’aide de personne, comme la bourrache.
    Amicalement!
    Yvon.

  • Bonsoir,

    Pouvez vous me dire ou je peux trouve des graine d’archillee millefeuille de la vraie biensur.

    Merci pour votre blog
    Cordialement´

  • Bonjour,
    mon gazon-herbe a été petit à petit envahis par l’achillée. Tout d’abord je ne me suis pas affolé car il est indiqué qu’elle remplace très bien le gazon-herbe. Mais voila qu’elle envahis au-delà de cette surface, l’étang , les passages, à tel point qu’elle s’impose partout au détriment de la diversité. Je ne voudrais pas que mon jardin ne soit couvert que par cette plante!
    Avez- vous une solution autre que tout arracher mécaniquement, travail considérable!
    Merci de votre réponse.

  • Bonjour, juste pour vous informer ce que un nombre infime de personnes le savent: il y a des gens qui sont extremement allergiques à l’Achilée. Je suis allergique et je peux avoir un arrêt respiratoire et je l’ai su par accident.

    En contact avec la plante, j’ai commencé tranquillement a avoir de l’urticaire partout dans le corps, aprés 1 heure j’ai rémarqué que les doigts de la main droit, avec laquelle je l’ai touchée, ont enflés. Plus tard j’ai commencé a avoir difficulté à respirer, mais a passé vite.

    Meme en me frottant dans ma douche pendant longtemps l’urticaire n’a pas disparue et encore le lendemain je l’ai sentais, en plus de la fatigue. La respiration était revenue à la normale.

    L’Achilée doit etre vraiment puissante, mais if faut allerter plus sérieusement les gens qui peuvent avoir de l’allergie puisque si j’étais un peu plus en contact avec les plantes, j’arreterais de respirer pour de bon!

  • ooopsss….. et si c’était « grand ciguë » ?!!
    (Bonjour
    Attention à ne pas confondre l’achillée millefeuille avec la grande ciguë ! Cette erreur est mortelle.)

  • Bonjour Katia,

    On peut-être allergique à toute plante…

    Après, l’achillée peut provoquer une allergie cutanée (voir par exemple ici : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=achillee_millefeuille_ps), mais je doute qu’elle puisse être mortelle (on me contredira peut-être ?)
    Je ne suis pas non plus convaincu que l’achillée puisse être directement incriminée pour des problèmes respiratoires.

    Mais si je comprends bien votre dernier message, vous vous demandez si vous n’avez pas confondu avec la grande ciguë… en effet plus dangereuse, et même mortelle par ingestion :

    http://dangereux.fr/grande_cigue_conium_maculatum_description_et_toxicite_de_la_plante.html
    http://www.bmlisieux.com/curiosa/coupin03.htm

    Bonne journée,
    Gilles

  • Merci pour votre réponse rapide. Est-ce que je peux vous envoyer des photos de la plante en question? Puisque selon les images que j’ai vue sur internet, de l’achillée et de la grande ciguë, c’est bien l’achillée que j’ai cueillie. Mais je peux me tromper.
    Merci

  • bonjour,
    peut-on utiliser l’achillée jaune comme le blanc ? je pense que je l’ai trouvé en jardinerie çà fait pas mal d’années et il a bien prospéré.
    pour l’instant je l’utilise seulement en bouquets secs.
    Merci

  • mes moutons aimaient l’achillée. je pense que la pharmacopée issue des plantes, dans la prairie , est importante pour les mammifères et l’homme ; çà revient au goût du jour
    les guerriers jadis ,d’Alexandre le grand par exemple emmenaient avec eux un sac d’achillée anti hémorragique ou guérisseuse

  • Bonjour,
    J’ai acheté trois pots d’Achillée millefeuilles, mais mes recherches sur internet me disent qu’elle est très envahissante. J’hésite à les planter, car je mène déjà une lutte acharné (et manuelle) contre le liseron qui étouffe tout chez moi, contre les repousses de lilas et celles de cognassier du Japon, etc. (terrain azoté), je ne voudrais pas rajouter une autre envahissante. Quelle expérience avez-vous de son pouvoir envahissant ? Par stolons ou par auto-semis, ou les deux ? Facilité d’arrachage ?
    Merci d’avance.