Cultivez des asperges !

Les asperges coûtent cher…

Vous aimez ça ?

Alors cultivez des asperges !

L’asperge est une plante vivace.

Une aspergeraie bien entretenue produira pendant 10-12 ans.

Les asperges s’adaptent à tous les sols mais craignent les excès d’humidité.

Un sol riche en humus leur est profitable…

Multiplication de l’asperge

Les semis d’asperges sont délicats.

Il est en général préférable de se procurer des griffes (voyez chez votre pépiniériste préféré ou en jardinerie), ce qui permet également de gagner un an (les asperges ne sont récoltées qu’à partir de la troisième année).

Multiplier les asperges à partir de semis

Les semis visent à l’obtention de griffes qui seront mises en place l’année suivant le semis.

Semez en pépinière en mars-avril sur des lignes distantes de 10 cm.

Peu après la levée, éclaircissez à 10 cm sur la ligne.

Maintenez le sol désherbé.

Coupez les tiges à l’automne.

Au printemps suivant, déterrez les griffes pour les mettre en place définitive.

Planter des griffes d’asperges

En fin d’hiver, creusez des tranchées distantes de 1m et de 40 cm de large et de 20 cm de profondeur.

Apportez du compost bien mûr ainsi et/ou des engrais organiques du commerce riches en phosphore et potasse au fond de la tranchée et mélangez le tout avec la terre.

Constituez des petites buttes de 5 cm de haut et espacées de 60 cm au fond de la tranchée.

Plantez un petit tuteur sur chaque butte afin de bien marquer l’emplacement.

En mars-avril, étalez les racines des griffes  (achetées ou issues de vos propres semis) de part et d’autres des buttes.

Recouvrez avec la terre mise de côté (si possible enrichie de compost).

Vos asperges sont en place.

Allez, je vous montre tout cela dans une petite vidéo (ça tombe bien, mon aspergeraie ayant plus de 10 ans, et commençant à s’épuiser, j’ai décidé d’en implanter une nouvelle) :

 

 

Fertilisation d’une aspergeraie

Outre les apports effectués avant la plantation (indiqués plus haut), apportez chaque année en début de printemps environ 1 brouette de compost mûr (en surface) pour 10 m2 de cultures.

Complétez éventuellement avec des engrais organiques riches en phosphore et en potasse.

Entretien de la culture d’asperges

Les 2 premières années :

  • Désherbez régulièrement ou paillez
  • Attachez les pousses aux tuteurs
  • Faites des cultures intercalaires : radis,  salades, ail, carottes, ou encore de la mâche sont des cultures parfaitement adaptées sur une jeune aspergeraie.

A partir de la troisième année :

  • En mars, par temps doux, buttez les lignes en 2 ou 3 fois sur à environ 40-50 cm de hauteur (pour obtenir des asperges blanches. Si vous ne buttez pas, vous récolterez des asperges vertes*)
  • Après les récoltes, défaites la butte, à l’aide d’un croc et aplanissez le terrain.
  • A l’automne, coupez les pousses jaunies au raz du sol ; épandez du compost mûr (1 brouette pour 10 m2) ainsi que des engrais organiques riches en potasse et phosphore.

 

asperges blanches sur buttes
Levée d’asperges blanches (buttes)
Levée d'asperges vertes
Levée asperges vertes

 

* ASPERGES VERTES OU ASPERGES BLANCHES ?

On trouve des variétés d’asperges vertes et des variétés d’asperges blanches…

L’asperge verte correspond à la partie aérienne de la tige alors que l’asperge blanche est principalement la partie souterraine (seule la tête dépassant du sol).

Aussi, si vous ne buttez pas, quelle que soit la variété, vous obtiendrez des asperges vertes…

A vous de voir selon vos goûts, et votre courage (pour constituer des buttes).

Protections naturelles

Criocère de l’asperge

Il s’agit d’un coléoptère de 7 mm de long dont les élytres (ailes antérieures) noirs sont ponctués de blanc. Ce petit insecte est presque systématiquement présent sur les asperges (du moins en France…) et peut être observé sur les feuilles.

Il dévore les feuilles, ce qui a pour effet d’affaiblir la plante.

A part les insecticides à base de pyrèthre (je les déconseille car ne faisant pas de distinction dans la faune), le seul moyen de lutte efficace est le ramassage manuel : au printemps, lorsque les insectes sont visibles, secouez légèrement les tiges pour faire tomber les insectes dans un panier (ou autre récipient).

Détruisez-les !

La mouche de l’asperge

Si vous observez un dessèchement des tiges, ainsi que la présence d’asticots dans des galeries, il s’agit certainement de la mouche de l’asperge, un insecte diptère pouvant avoir de graves conséquences sur la culture : les plantes ne poussent plus et les turions (parties consommables de l’asperge) sont déformés.

En fin de saison, il faut couper et brûler les fanes desséchées.

Le rhizoctone violet

Cette maladie est causée par un champignon (Rhizoctonia violacea) et peut provoquer la mort de la plante.

Si la maladie est présente, les turions sont rares et chétifs et les racines meurent rapidement.

Il n’existe malheureusement pas de moyen de lutte biologique efficace. On recommande, avant la plantation, de plonger les griffes dans une solution d’eau de Javel (50 ml/litre d’eau) pendant 20 minutes…

C’est personnellement hors de question (aucune envie de mettre de l’eau de Javel dans ma terre).

Le mieux est d’éviter de planter des griffes d’asperges qui vous sembleraient malsaines…

Récoltes des asperges

Gouge à asperges
La gouge à asperges est utilisée pour les récoltes

Les 2 premières années de culture, ne récoltez pas, mais laissez les pousses se développer (si vous récoltez vous épuiserez votre aspergeraie avant qu’elle n’ait eu le temps de bien s’implanter).

Vous pourrez effectuer les premières récoltes à partir de la troisième année.

Les récoltes débutent au mois d’avril.

Pour cette troisième année, limitez le temps de récoltes à 2 ou 3 semaines pour ne pas épuiser l’aspergeraie. Vous récolterez finalement 2 ou 3 asperges sur une griffe.

Les années suivantes, vous pourrez récolter plus longtemps (jusqu’à 8 semaines).

Sur une saison, vous récolterez en moyenne 7 ou 8 asperges par griffe.

On considère qu’il est temps d’arrêter les récoltes lorsque le diamètre des asperges n’est pas plus gros qu’un crayon.

En fin de récoltes, laissez alors au moins une tige se développer sur chaque plant.

Récolter les asperges vertes

Les asperges vertes se récoltent lorsque la tige fait au moins 10 cm de haut (au-dessus du sol).

C’est la partie aérienne qui sera récoltée et consommée.

Détachez l’asperge de la griffe  en opérant simplement un mouvement de torsion à sa base (au niveau du sol).

Vous pouvez également utiliser une gouge à asperges, comme ci-dessous, mais en enfonçant l’outil seulement de 1 ou 2 cm.

Récolter les asperges blanches

Les asperges blanches se récoltent dès que le turion (l’asperge) apparait (si vous attendez l’asperge va se colorer).

La plus grande partie de l’asperge à consommer sera donc située sous la terre (dans la butte pour être plus précis).

Pour se faire, utilisez une gouge à asperges, un outil à main permettant de couper chaque turion à sa base sans défaire la butte.

Enfoncez l’outil sur toute sa longueur, dans le sol, le long de l’asperge, puis coupez en le basculant.

J’utilise également la gouge à asperges pour récolter quelques carottes éparses sans risquer de les casser (il faut enfoncer la gouge le long de la carotte, plus profondément qu’elle, puis la faire remonter en basculant l’outil vers le haut).

 

 

Cet article vous a été utile ?

Votez (1 à 5 étoiles selon votre satisfaction)

Moyenne des votes : 4.7 / 5. Nombre de votes : 70

Encore aucun vote. Soyez le premier à voter

  • Bonsoir Gilles et tout le monde

    Merci pour ton article et ta vidéo.
    Dans le commerce, ont vend des griffes d’asperge âgées de trois ans. Doit-on tout de même attendre 3 ans ou non ?

    Bonne fin de journée

    Laurent

    • Bonjour Laurent,
      Les griffes vendues ont en général 2 ans, mais on en trouve aussi de 1 an et en effet de 3 ans…
      Théoriquement, si l’on en croit ce que disent certains sites proposant des griffes de 3 ans, on peut avancer les récoltes d’une année.
      Mais je pense que ce n’est pas une bonne chose. A mon sens, cela risque d’épuiser tout autant l’aspergeraie (une griffe, qu’elle ait 1, 2 ou 3 ans, a besoin de temps pour bien s’implanter).
      Cordialement,
      Gilles

  • bonsoir Gilles , tes commentaires me sont précieux , j’aime ton approche terrienne et technique à la fois . Les mains et les pieds dans la terre , c’est irremplaçable pour avoir une bonne pédagogie , bon courage

  • >