La Prêle Protège vos Cultures

La prêle commune (Equisetum arvense), communément appelée queue de cheval, queue de rat ou encore queue de renard, se trouve à l’état spontané en sol humide, souvent sablo-limoneux, notamment en bordure des chemins et dans les champs.

purin de prele, décoction de prêle, protégez vos cultures de l'oïdium et du mildiouCette plante ancestrale (parmi les plus anciennes présentes sur Terre) sans fleur apparaît au printemps (mars-avril) sous la forme d’une tige brune (de 20 cm de haut environ), non ramifiée et porteuse de spores.

Les spores sont ensuite dispersées (comme les champignons ou mousses, c’est ainsi qu’elle se reproduit) et la pousse initiale disparaît.

Entre mai et juin des tiges vertes et ramifiées hautes de 30 à 60 cm font alors leur apparition. Ce sont ces tiges qui seront utilisées.

Connue pour ses vertus médicinales, la prêle commune est très riche en silice (beaucoup plus que la grande prêle des marais). Elle contient également du magnésium, du calcium, du potassium, du fer, du sodium…

Bien que très utile au jardin, mieux vaut éviter d’y en implanter, car si elle s’y plait, elle pourrait rapidement le coloniser.

Au potager naturel, la prêle est utilisée en décoction ou en purin…

Décoction de prêle

La décoction de prêle est utilisée en préventif contre les maladies cryptogamiques comme l’oïdium (céréales mais pas vraiment efficace sur concombre), le mildiou (tomates et pommes de terre), la monilia (fruitiers), la rouille (alliacées), la tavelure (fruitiers), la cloque du pêcher ou encore la septoriose de la tomate.

 

La décoction de prêle

Préparation de la décoction

  • Utilisez la plante entière (sauf les racines) à raison de 100 grammes de plante fraîche pour 1 litre d’eau ou 15 g de prêle séchée pour 1 litre d’eau
  • Mettez  à tremper pendant 24 heures dans l’eau de pluie, puis faites bouillir pendant 20 minutes. Vous pouvez y ajouter 0.5 à 1 % de silicate de soude pour renforcer son action
  • Couvrez et laisse refroidir
  • Filtrez

Utilisations de la décoction

  • Diluez la préparation à 20 % maximum (pour 1 litre de préparation, rajouter 4 litres d’eau)
  • Utilisez la décoction dans les 15 jours suivant sa préparation
  • Pulvérisez sur la plante à traiter par une belle matinée ensoleillée, avant débourrement pour les arbres fruitiers et dès la plantation en pleine terre pour les légumes
  • Renouvelez l’opération plusieurs fois au printemps et en été

Vous pouvez également préparer une décoction de prêle pour tremper les semences et les protéger ainsi contre la fonte des semis. Pour cette décoction, mettez à tremper pendant 24 heures 50 g de plante (fraiche) pour 1 litre d’eau. Ne diluez pas la préparation et plongez-y vos semences pendant une nuit.

Purin de prêle

Le purin de prêle est utilisé en préventif contre les maladies cryptogamiques du sol, pour éloigner les pucerons et acariens (en particulier l’araignée rouge) mais également pour renforcer les plantes.

 

Le purin de prêle

Préparation du purin

  • Remplissez un récipient  (en terre, en bois ou en plastique mais en aucun cas en métal) de plantes fraîches
  • Complétez avec de l’eau de pluie
  • Couvrez en laissant une aération
  • Remuez chaque jour : vous pouvez observer une mousse qui se forme à la surface. Le purin est prêt à être utilisé quand il n’y a plus de mousse (1 ou 2 semaines)
  • Filtrez
  • Diluez le purin à 10% pour pulvériser et à 20% pour arroser au pied des plantes

Utilisations

Contre les maladies cryptogamique du sol : arrosez régulièrement le sol tout au long de l’année avec un purin dilué à 20 %.

Contre les pucerons et acariens : ajoutez au purin 0.3 % de savon noir et pulvérisez, par temps ensoleillée et de préférence le matin, la préparation diluée à 10 % sur la plante.

Pour renforcer la plante : mélangez le purin de prele dilué à 20 % avec du purin d’ortie dilué à 10 % et arrosez au pied de la plante.

Propriétés médicinales de la prêle

La prêle est utile au jardin mais pas seulement.

En effet cette plante sauvage est utilisée depuis longtemps pour ses vertus thérapeutiques.

Voici quelques unes des propriétés qui lui sont attribuées.

  • elle soulage les douleurs des articulations
  • elle a un effet reminéralisant pour les os
  • elle consolide les fractures
  • elle soigne les tendinites
  • elle est également tonifiante, antalgique, cicatrisante, antiseptique…

Vous pourrez en savoir plus sur ses utilisations médicinales : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=prele_champs_ps

 

La prêle fait partie des plantes utiles au jardin bio.

Mais renforcer les défenses d’une plante, avec des moyens fussent-ils totalement naturels, n’est qu’un plus.

La réussite de vos cultures repose avant tout sur des méthodes de jardinage adaptées à votre environnement (sol, climat, matériaux à votre disposition…).

C’est cette approche globale et cohérente que je vous propose de découvrir dans Mon Potager au Naturel.

 

Ce blog a besoin de votre soutien :

Vos partages sur les réseaux sociaux lui permettent d’être visible sur le web.
Vos commentaires me donnent des indications sur vos souhaits et m’aident à améliorer mes connaissances pour mieux vous informer.
Merci à tous !

 

S’abonner
Notification pour
guest
140 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cédric
cédric
2 juin 2022 0 h 37 min

Bonjour et merci pour votre article très instructif.
J’ai laissé mon purin macérer trop longtemps (1 mois) en le brassant tous les 4-5 jours, est-ce que je peux l’utiliser ou est-il nocif pour les plantes?

Christiane
Christiane
6 août 2021 18 h 53 min

Peut on consommer des tomates après un traitement de prele?

Véroniuqe
Véroniuqe
29 juillet 2021 11 h 47 min

Bonjour , merci beaucoup pour vos partage. J’ai acheté de la poudre de prèle (5kg) avant de lire votre article… comment puis-je m’en servir au jardin ?
Si vous pouvez m’aider….

véronique
véronique
30 juillet 2021 14 h 28 min
En réponse à  Gilles le Jardinier Bio

Merci, je n’avais pas bien lu; car j’ai mis directement la poudre dans le pulvérisateur et j’ai tout bouché, puis cassé la pompe! je vais donc faire la décoction. merci Gilles

Agnès
Agnès
15 juillet 2021 16 h 57 min

Bonjour,
Je souhaite savoir s’il faut éviter les fleurs des tomates lors de la pulvérisation de la décoction ou du purin de prêle. Egalement s’il y a un inconvénient à pulvériser sur les fruits (tomates en formation).

Merci pour votre réponse

Nicole
Nicole
20 juin 2021 16 h 07 min

Bonjour,

les 50g/l de prêle contre la fonte des semis, est fraiche ou séchée ?

Laure
Laure
16 mai 2021 17 h 14 min

Bonjour Gilles,

Je n’ai pas de prêle par ici, donc pas de prêle fraîche, par quelle forme peut on remplacer cette prêle fraiche ? j’ai vu qu’il existe de la décoction de prêle…j’imagine que ça revient très cher comparé à la décoction maison…une décoction à partir de plante sèche fera t elle l’affaire à votre avis ?

Laure
Laure
17 mai 2021 8 h 34 min
En réponse à  Gilles le Jardinier Bio

Merci beaucoup pour votre confirmation.

bernard
bernard
13 juin 2021 20 h 11 min
En réponse à  Laure

Bonsoir Laure,

j’ai la chance d’avoir quelques m2 de prêle, je suis en train de la faire sécher ! Si vous voulez contre participation frais d’envois, je peux vous dépanner!

bonne réception

B.C (72)

isa90
isa90
1 juillet 2020 15 h 59 min

Bonjour,
je viens de finir mes décoctions et je me demandais ce que je pouvais faire de ces plantes après utilisation, puis je les mettre au pieds de mes plantations ?

Benjamin
Benjamin
17 juin 2020 12 h 38 min

Bonjour Gilles, peut on mélanger la décoction de prêle avec la décoction de sauge contre le mildiou de la tomate ?

Benjamin
Benjamin
7 juin 2020 14 h 14 min

Bonjour. Peut-on simplement ajouter de la prêle séchée où fraîche dans le substrat pour protéger les plants de tomates où les semis contre les maladies cryptogamique et la fonte des semis plutôt que de la décoction où du purin ?

Agathe CHEGUT
Agathe CHEGUT
26 mai 2020 16 h 16 min

Bonjour,

Connaissez vous la phyto-toxicité des purins de consoude et de prêle ?
A partir de combien de temps de macération le purin peut-être toxique pour les plantes légumière ?
Quels pourraient être les effets sur les plantes ?

Merci beaucoup

Christian
Christian
2 octobre 2018 17 h 12 min

Bonjour,
Je suis nouveau dans le forum.
Je viens de lire qu’il ne faut pas préparer le purin, prele ou ortie, dans des récipients en métal, à cause de l’oxydation. Qu’est-ce que l’oxydation au juste, et quel est la différence d’effet entre un purin d’ortie préparé dans un récipient en métal et celui préparé dans un récipient en plastique ou en terre?
Est-ce que la recommandation est aussi valable pour l’eau d’arrosage?
Merci beaucoup pour la réponse à venir.

Lompian
Lompian
25 juillet 2018 20 h 19 min

Bonsoir Gilles,
Vous citez: « Le purin de prêle est utilisé en préventif contre les maladies cryptogamiques du sol » cela ne va t’il pas à l’encontre si après avoir épandu du BRF sur le terrain on veut que les champignons et autres moisissures se développent pour nourrir d’autres micro animaux et enrichir le sol ?
Bonne soirée

ERIC HARNIST
ERIC HARNIST
5 juin 2018 11 h 00 min

Bonjour Gilles,
Merci pour votre blog riche en conseils très utiles !
J’aimerais savoir si le purin de prêle est tout aussi efficace que la décoction de prêle pour lutter contre les maladies cryptogamiques de la tomate (mildiou)?
D’avance merci pour votre réponse.
Bonne journée

Virginie
Virginie
22 mai 2018 21 h 10 min

Bonjour,
j’ai lu attentivement l’ensemble des commentaires, merci pour toutes ces précieuses infos.
En ce qui me concerne, je souhaite savoir si le purin de prêle convient en prévention du mildiou de la tomate en arrosage au pied ou s’il doit être pulvérisé sur le feuillage, sachant qu’on doit éviter de mouiller les feuilles non ?
je n’ai pas de prêle chez moi donc pas de décoction possible.
De plus, à quelle fréquence doit on renouveler l’application en préventif ?

didier
didier
8 mai 2018 9 h 39 min

bonjour,
la décoction de prêle ne peut elle être néfaste a la mycorhization ?
merci

Noémie
Noémie
22 avril 2018 10 h 52 min

Bonjour,
Mon nectarinier a attrapé la cloque.
J’aurai voulu savoir s’il était trop tard pour le traiter cette année?
Que puis-je faire pour lui?

Vincent Fiume
Vincent Fiume
21 septembre 2017 12 h 41 min

Bonjour Jean-Claude,
C’est de la prèle séchée de cette année.

Jean Claude Divet
Jean Claude Divet
21 septembre 2017 13 h 39 min
En réponse à  Vincent Fiume

Alors si c’est bien de la prèle fraiche que tu as fait sécher c’est possible. Mais le problème comme les températures ont chuté il te faudra beaucoup plus de temps pour que ton purin soit prêt à l’emploi. Il faudrait le faire dans un endroit à l’abris pour éviter les différences de températures entre le jour et la nuit. Je te laisse le lien de la publication qui est sur mon site https://spotjardinmonsite.com/2016/04/21/purins-5-quelles-plantes-pour-quels-usages/ Il y a un paragraphe sur la prèle avec des recettes (décoction, et extrait fermenté).

Vincent Fiume
Vincent Fiume
21 septembre 2017 7 h 47 min

Peut-on préparer un purin en ré humidifiant de la prêle séchée? Merci

Jean Claude Divet
Jean Claude Divet
21 septembre 2017 9 h 19 min
En réponse à  Vincent Fiume

Salut Vincent !!
S’agit il de la prèle qui a déjà servi à faire du purin que tu as laissé sécher ou es ce qu’il s’agit de la prèle fraiche que tu as fait sécher cet été ?

Marie-Françoise Barbera
Marie-Françoise Barbera
6 août 2017 21 h 27 min

Message pour Mathieu,
Je suis comme vous envahie de prêle depuis des années (près de Perpignan) et malheureusement, Gilles a raison : rien n’y fait. J’ai tout essayé et, à l’époque, même le glyphosate. Elle repousse tout le temps et s’est également propagée chez les voisins. Un ingénieur horticole m’avait fait remarquer que la seule plante dont la SNCF ne peut se débarrasser, la prêle, pousse à travers le ballast. Tirez-en la conclusion que vous voulez…

Jean Claude Divet
Jean Claude Divet
7 août 2017 5 h 51 min

Je préfère et de loin être envahi par la prèle que par le liseron.

Jean Claude Divet
Jean Claude Divet
6 août 2017 18 h 26 min

Salut Gilles !!
Je viens de découvrir un endroit où je peux cueillir de la prèle. Le mois dernier j’ai fait un peu de purin. Combien de temps se conserve le purin de prêle s’il te plait ? Bonne fin de dimanche !!

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner sur la boutique
      Calculate Shipping