Que semer et planter en décembre au potager

Au potager, le mois de décembre est tranquille.

Sauf en région douce, au potager, il n’y a rien à semer ou planter en décembre.

Jardiner en décembre
Ambiance hivernale en décembre

Si vous envisager de couvrir votre jardin avec du BRF, c’est le bon moment pour en préparer.

Si ce n’est pas déjà fait, il faut protéger les cultures sensibles contre le froid, par exemple avec un voile d’hivernage.

Le jardinier profitera également du mois de décembre pour entretenir son matériel ou encore pour vérifier son stock de graines et ses plants de pommes de terre.

Que semer en décembre au potager ?

En région douce, vous pouvez tenter des semis directs de carottes courtes et de pois sous serre.

Que planter en décembre au potager ?

En décembre, pensez aux arbres fruitiers

S’il n’y a rien à planter en décembre au potager, ce mois marquant le début de l’hiver est une bonne période pour planter des arbres fruitiers (à condition que le sol ne soit pas gelé).

C’est aussi, pour certains d’entre eux, le meilleur moment pour lestailler.

Vous pouvez également bouturer et marcotter des petits fruits.

Que récolter en décembre ?

Quelques récoltes sont encore possibles : carottes, chicorées, choux pommés, choux de Bruxelles, mâche, poireau, scorsonère, épinards.

 

Mon Potager au NaturelProfitez de la saison creuse pour préparer la prochaine saison en lisant

Mon Potager au Naturel“.

 

Et pour une organisation efficace, découvrez le calendrier de jardin de Nicolas Larzillière.

 

9 commentaires au sujet de “Que semer et planter en décembre au potager”

  1. Bonjour à tous
    Personnellement il me reste des poireaux, carottes et betteraves en terre ainsi que les fraises évidemment. Le tout sous des tunnels recouverts de voile d’hivernage.
    Pour moi, à partir de maintenant, c’est repos. J’ai coupé tous les plants qui restaient pour laisser les racines en terre pour nourrir les petites bestioles du sous sol et tout recouvert de compost, restes de plants et feuilles broyées.
    Je vais aussi profiter de la “morne saison” pour refaire deux grands bacs car je trouve cela quand même très pratique.
    Bon Noël à tous et profitez bien de vos cheminées

    Répondre
  2. Bonjour GILLES
    j”espère que la santé est au rendez vous malgré la pandémie
    A la campagne, les risques sont moindre car nous respirons le grand air mais restons prudents et appliquons les gestes barrières .
    Consommons des légumes, des légumes, des légumes, des fruits de la vitamine D et C !!!!!! pour nous protéger.
    Ici dans les Hauts de France premières gelées
    cerisier japonnais totalement fleuri !!! depuis une semaine
    Je viens de récolter mes dernières batavia grenobloises dans le jardin et des laitues dans ma serre
    J’ ai expérimenté le semis de mâche en mini mottes puis repiquage dans mon tunnel. résultat de la très belles mâche
    Quant aux poireaux, une nouvelle fois attaque de la mineuse. Un désastre. donc arrachage, épluchage et il ne reste qu’un petit coeur de poireau sain.
    Ce week-end plantation de nouveaux plants de framboisiers et de myrtilliers,arrosage et paillage. sur une nouvelle parcelle qu’il a fallut désherber et défoncer Le jardin ça maintien la forme.
    Merci GILLES pour tes conseils avertis

    Répondre
  3. Bonjour Gilles, je pourrais presque copier-coller vos “échecs 2020” pour moi-même (sauf pommes de terres, mes plants étaient “neufs”). Avec en plus, un échec complet des alliacées mangés par la méchante mineuse. Et la canicule a été si dure cet été que j’ai construit des pergolas au dessus du potager pour ombrager un peu mes cultures. C’est pourquoi votre constat que les légumes fruits souffriraient à mi-ombre m’interroge. Est-ce que je fais bien d’installer ça ? J’ai prévu de faire courir de la vigne sur ces pergolas. L’ombre devrait donc être gérable au fil des saisons en fonction de la météo (ombre inexistante au printemps, puis “modulable” par la taille même si c’est au détriment du raisin). Bref, il va être utile d’observer tout ça et je ne manquerai pas de vous tenir informé… Sinon, encore des travaux au jardin avec la création d’une nouvelle planche, une épaisse couverture des planches avec du foin, du BRF, la mise à l’abri de plantes fragiles, etc. Mais je ne me lasse pas du travail au jardin et le plaisir de l’hiver réside aussi dans cette préparation, les nouvelles stratégies à mettre en oeuvre, bref, vive le jardinage ! Je souhaite à tous de pouvoir en profiter. Merci Gilles pour vos conseils et à bientôt. Gilles

    Répondre
  4. Bonjour,

    tous ces commentaires sont vraiment précieux !
    J’aurais d’ailleurs une question à Anne & Dan : où pouvons-nous commander le microculteur ‘le même qu’Eliot Coleman ?’
    Merci de votre réponse.

    Aurélia

    Répondre
  5. Holà du jardin, ici dans la Drôme, nos iris sont prêt à fleurir. Depuis deux jours le givre recouvrir le jardin, mais ils nous restent encore des betteraves et quelques poireaux sans couverture, et de la mâche et des épinards ( pas très beaux cette année ) sous petit tunnel de culture…
    Nous avons enfin reçu notre microculteur ( le même que Eliot Coleman ) et nous pouvons correctement incorporer notre compost mi mûr au sol de nos planches. Le soleil trône seul dans un ciel sans nuage encore aujourd’hui, nous en profitons.
    Bons travaux à tous.
    Anne & Dan

    Répondre
  6. Dans l’Orne en Normandie nous avons eu jusque moins 6°. Les salades :scaroles mâche sont sous tunnel donc on en mange toujours, les navets jaune boule d’or et radis noirs ont tenu bon sans couverture…pour le moment quelques rangs de mâche sans tunnel sont bien sympa, les blettes tiennent aussi sans couverture dans la bande de fruitiers, un endroit surélevé du potager qui est très drainé. Je nettoie, ,j’apporte du fumier de notre voisin agriculteur très composté et je couvre avec ce que j’ai sous la main :des feuilles ou de la paille. je trouve toujours beaucoup plus d’occupation que je ne peux en faire dans le potager amateur,j’aime cogité et préparé les tuteur,épouvantail et autres déco pour animer le jardin.bel fin d’année à chacun .

    Répondre
  7. Bonjour Gilles,

    Comme tu le dis, le mois de décembre est plutôt tranquille. Je vois, d’après ta photo, que les gelées sont déjà là.

    Il me semble que seul les personnes étant dans des régions au climat très doux peuvent encore jardiner un peu, et encore dans l’hypothèse de tout mettre sous abris.

    Merci à toi
    Amitié
    Yannick

    Répondre
    • Bonjour Yannick,

      En effet, on a eu les premières (petites) gelées en dordogne.

      Mes occupations du moment : récolter les légumes encore en place, apporter du compost demi-mûr pour les futures plantations de tomates précoces et pommes de terres nouvelles et commencer un BRF…affaire à suivre !

      Amicalement,

      Gilles

      Répondre

Laissez un commentaire (si c'est pour faire de la pub, ne perdez pas votre temps... je ne publierai pas)