Cultivez vos pois bio !

Le pois est une légumineuse riche en protéines.

Sa culture est peu exigeante et, comme les autres légumineuses, il capte l’azote atmosphérique au profit des cultures suivantes.

C’est donc une plante très appréciée dans un potager naturel.

Le choix des variétés

On choisira de préférence des variétés adaptées à la région de culture. Il existe 3 sortes de pois :

– Les petits pois (à écosser) :

Semences de petit pois nains à semer très prochainement...
Semences de petit pois nains à semer très prochainement…

Les pois nains sont plus précoces que les pois à rames (à faire grimper), mais moins productifs. Les variétés à grains ridés craignent les gelées printanières mais sont en revanche plus adaptées à la chaleur.

  • pois à grains ronds à rames : Express à longue cosse (hâtif, productif), Serpette Guillauteaux (hâtif), Serpette d’Auvergne (demi-tardif, très productif), Roi des conserves (tardif) …
  • pois à gros grains nains : Douce Provence (hâtif), Petit Provencal (variété ancienne hâtive).très hâtif d’Annonay (variété ancienne hâtive , productive), Plein le panier (variété ancienne tardive), Serpette cent pour un (tardif), Louvette (tardif), Orion (tardif)…
  • pois nains à grains ridés : Sima (à semer à l’automne), Centurion (très productif), Onward (résistant à l’oïdium), Merveille de Kelvédon (hâtif), Sénateur, Téléphone nain (demi-tardif)…
  • pois à rames à grains ridés : Sénateur (demi rame), Téléphone à rames (variété ancienne très productive).

– Les pois mange-tout (à consommer avec la gousse) :

Pour certaines variétés la gousse reste plate. Pour d’autres, on consomme la gousse entière avec les grains.

  • à rames : Corne de Bélier, Caroubel, Normand, Demi-rame de quarante jours, Copernic…
  • demi-nain : Carouby de Maussane, Delikett (sucré), Sugar Luv (sucré).

– Les pois à récolter secs :

Par le passé, on consommait principalement les pois secs, soit entiers, soit cassés (en purée ou en soupe) car ils sont alors plus riches en protéines et éléments minéraux. Pour la récolte en sec, on choisira de préférence des variétés tardives (bien que toutes les variétés puissent être consommées de la sorte).

Quelques variétés ont été sélectionnées pour la récolte en sec : Frimas (semis d’automne), Amino, Finale (semis de printemps)…

 

Préparer la terre

Le pois est très peu exigeant en éléments nutritifs et apprécie les sols bien ameublis en profondeur. Il ne supporte pas l’excès d’humidité et n’aime pas les sols trop calcaires. Les fumiers ou compost mal décomposés sont à proscrire.

Un apport de cendres de bois ou autre engrais organique riche en potasse (vinasse de betterave) lui sera bénéfique.

 

Semer les pois

Résistant à de faibles gelées, on peut semer le pois tôt dans la saison :

Les pois nains Douce Provence sont sortis de terre (sous voile)
Les pois nains Douce Provence sont sortis de terre (sous voile)
  • En climat méditerranéen, les semis sont possibles d’octobre à janvier.
  • Dans les régions à climat doux (climat océanique et sud de la France), semez de la mi-février jusqu’à fin avril (le pois craignant la sécheresse, évitez les semis plus tardifs).
  • Dans les autres régions, semez de mars à avril.

Les pois se sèment en place à une profondeur de 2 à 3 cm en ligne distantes de 35 cm pour les pois nains et de 60 cm pour les pois à rame. Un écartement de 2 à 3 cm sur la ligne est préconisé.

Un délai de 4 ans entre 2 cultures de pois à la même place est recommandé.

 

Cultures associées

Les carottes, les navets, les radis, les pommes de terre ou encore les concombres apprécient le voisinage du pois.

En revanche, les alliacées (ail, oignons, poireaux, échalotes) sont préjudiciables à sa croissance.

 

Entretenir les pois

En général, les rosées et pluies automnales ou printanières (selon la période de semis) sont suffisantes pour la levée des pois. Toutefois, si le temps est particulièrement sec (notamment dans le midi), il peut être nécessaire de maintenir le sol humide par des arrosages jusqu’à la levée.

Biner rapidement après la levée.

Butter quand les pois font 15 cm de haut.

Poser des rames (branches ramifiées ou grillage) de 50 cm à 1 m de haut pour les variétés naines, et jusqu’à 2 m pour les pois à rames.

Pailler.

Les besoins en eau des pois sont minimes. Avec un bon paillage, un arrosoir (12 litres) au m² tous les 15 jours en période de développement et par temps sec est largement suffisant. A maturité, on pourra augmenter les arrosages à raison d’un arrosoir par semaine au m².

 

Récolter les pois

Il faut compter de 70 (pour les variétés les plus hâtives) à 90 jours (pour les variétés tardives) entre le semis et la première récolte.

Sauf si on les destine à la récolte en sec (voir les variétés), les pois sont récoltés dès que les cosses sont bien pleines, avant de durcir.

Et vous, quelles sont vos variétés préférées ? Avez-vous quelques astuces à partager sur la culture des pois ?
 

 

Mon Potager au NaturelDécouvrez 44 fiches de culture détaillées dans

« Mon Potager au Naturel« 

Guide pratique

en Téléchargement Immédiat

 

 

 

  • Bonjour Gilles,
    Comme d’habitude article très complet et instructif. J’ai un petit souci lorsque je sème des pois, ils font plus le bonheur des oiseaux que le mien, du coup je suis obligé de mettre des filets pour les démarrer.
    A très bientôt,
    Aurélien

    • Bonjour Aurélien,

      Merci pour ton commentaire et cette remarque très juste concernant les prélèvements faits par les oiseaux…
      Je pense aussi que le filet est alors la meilleure des solutions.
      Mais si quelqu’un a une autre méthode naturelle à suggérer, elle est bienvenue. En effet, quand on cultive des surfaces relativement importantes comme c’est mon cas, les filets reviennent très chers…

      Amicalement,
      Gilles

      • Moi, je vous conseille de pulvérisé du lait de vache(vous acheter le moins cher au magasin). Vous en épander une fine couche sur le feuillage avec un pulvérisateur moi je l’utilise sur les petit pois et les haricots dès leur levé. En séchant, le lait s’acidifie et les oiseau, les lapin et les lièvre ne s’attaqueront plus a vos jeunes plant. PS:Pour une efficacité garantie renouvelé le traitement environ tout les 7-9 jours selon les conditions météo (s’il y a beaucoup de précipitation) a renouvelé plus souvent.

      • je sème et je couvre 10 a 15 jours avec un géotextile foncé sa chauffe la terre et ça évite les piafs, idem pour le persil et les radis.

    • bonjour
      perso je tends un fil a coudre noir sur la ligne de pois avant qu’il ne germe les oiseaux ne viennent même pas car ils savent qu’ils vont se prendre les pattes dans ce fil
      a bientôt
      christian

  • Bonjour,

    En ce qui me concerne, je sème des téléphones à rame. Le gout est incomparable. Pour les oiseaux, perso je mets du voile, mais ma voisine qui place des branchage à de très bon résultats.

      • bonjour gilles
        en faite j’ai manqué de temps et nous avons été pris par une vague de froid et de neige dans l’orne en Normandie 35cm sur le potager ! j’avais vite mis un voile à plat pour protéger mon semis de petit pois et épinards…bien m’en a pris ! pour les branchages j’espère que la météo va nous permettre de retravailler au potager le plus tôt possible.en attendant,je suis tout à fait impuissante alors patiente la météo est maitre.A bientôt

  • Bonjour,

    merci pour cet article.
    Est-il possible de planter les petits pois avec les pommes de terre par exemple pour qu’ils s’y accrochent (et ainsi eviter de mettre du grillage) ou seront-ils plutôt gener par ce voisin quelque peu encombrant ?

    De mon coté je fais des semis dans la cuisine et je les plante une fois sortis, autre solution pour ne pas que les oiseaux ne me mangent tout.

    Merci d’avance pour votre avis !

    Emeline

    • Bonjour Emeline,

      l’association pommes de terre/pois est favorable (https://www.un-jardin-bio.com/association-de-plantes/); les pois, comme toutes les légumineuses, captant l’azote atrmosphérique pour en faire profiter les plantes voisines…

      Toutefois, les cultiver l’une sur l’autre ne me semble à priori pas très opportun. Tu ne pourras pas butter tes pommes de terre et celles-ci risquent également d’être un peu étouffées par les pois (semés théoriquement plus tôt et donc déjà bien développés lors de la sortie des pommes de terre)…

      Mais cela dit, je me trompe peut-être. Pourquoi ne pas faire un petit test ?

      Gilles

  • Bonjour tout le monde,
    Merci pour ces conseils sur les méthodes pour cultiver les petit pois. J’aurai bien aimé en cultiver mais étant en appartement je dois me contenter de mon bac avec mes tomates cerises (ce qui est déjà pas mal).
    Fred

  • bonjour,
    Je souhaite mettre la main sur une variété de pois que je chercher depuis quelque mois déjà .
    Cette varietée s’appelle pois nain rider centurion si quelqu’un a une infos la dessus pour en commander ou a la rigueur si vous en avez chez vous je suis volontiers preneur.

    • Bonjour m noelle,

      Le seul conseil utile que je puisse vous donner contre la tordeuse du pois est de protéger la culture avec un voile anti-insectes au moment de la floraison.

      Les insecticides bio (à base de pyrèthre) ou pas sont relativement inefficaces (la chenille est très rarement exposée).

      Cordialement,
      Gilles

  • Bonjour,
    Purée ! tout mes pois se sont fait manger.
    Ce sont les feuilles qui ont été attaquées.
    Genre ciselée en arrondis..
    Je suppose les pigeons ?
    Pourtant j’avais mis un voile de focage jusqu’a la levée.
    Qu me conseillez-vous ? Laisser le voile plus longtemps ?
    Merci de votre aide
    Cordialement

  • Bonjour,

    Je viens de récolter les petits pois. Y aura-t-il d’autres récoltes, c’est-à-dire une nouvelle floraison suivie de la formation de gousses ? Ou bien est-ce que même avec arrosage (puisque la chaleur s’installe) les plants deviennent improductifs et peuvent être arrachés ?
    Merci d’avance pour la réponse.

    Yves

    • Bonjour Yves,

      Difficile de vous répondre sans plus de précision sur la variété, la date de semis…
      Mais, s’il s’agit d’une première récolte, il y en aura d’autres, à condition toutefois d’arroser. Si ce n’est déjà fait, je vous conseille également de pailler (après un arrosage) pour garder une certaine fraîcheur au sol.

      Cordialement,
      Gilles

  • Bonjour, j’habite à saint-jean- de-fos dans l’herault et j’aimerais savoir si je peux semer des petits pois nain douce provence en octobre-novembre, le climat devrait etre mediterraneen mais l’année dernière à la mi-mars il a gelé… j’y vais ou pas?

    • Bonjour Annalisa,

      Malheureusement, je ne suis pas devin…et ignore donc tout du climat de l’hiver prochain…

      Mais, personnellement, je fais un premier petit semis à l’automne (protection avec voile d’hivernage) et un second en février/mars. Histoire ne pas mettre tous mes oeufs dans le même panier.

      • merci bcp de votre réponse, mon grand-père semait les petits pois au mois de novembre il disait que ça donnait mieux mais c’était en Italie! je vais faire pareil comme ça on saura si ça passe ici aussi! bien à vous

  • Bonjour,
    j’ai un ami qui a récolté une tonne de pois, il les a mis à sécher dans un séchoire. mais ne sait pas comment finir la transformation en pois cassé! Merci de nous venir en aide nous ne voudrions pas que cela se perde!!!
    Merci d’avance
    iris

  • Pour l’association poi pommes de terre, il faut semer et repiquer en meme temps. Semer espacer 60 cm entre les rang et meme, pour bien faire, semer les pois en quinconce avec les tubercules de pommes de terre
    Aprers 3ans de test pour cette association, c’est la seul facon que j’ai trouver pour ne pas étouffer les pommes de terre sous les pois.
    Et oui, les pois doivent aussi etre tres bien palisser (grillage a poule) pour ne pas tomber sur les plants de patates ! sa m’est arriver apres des groc coup de vent sur de simple fil caoutchouc, et la c la grosse galère pour les 2 especes 🙂

    Pour les pois casser il faut laisser secher les cosse sur pieds.
    Et apres recolte frapper les pois pour les casser, et ensuite recuperer l’enveloppe legerement transparente du pois comme on peut.. par gravité sur un plan incliné par exemple, mais c’est laborieux sans machine 🙂

    Desoler pour l’orthographe 😉

  • Bonjour Gilles,
    sous climat méditerranéen (perpignan), est-il encore possible de semer des pois sugar snap pour une récolte tardive ?
    même question concernant un semis de butternut ?
    En vous remerciant,

  • Bonjour Olivier,

    Je ne connais pas cette variété mais certaines variétés de pois nains à grains ronds peuvent en effet se semer dans la deuxième quinzaine de juillet pour des récoltes en octobre.

    Pour la butternut, ça me semble quand même très tardif ; mais si l’arrière saison est belle, ça peut éventuellement se tenter…

    Bonne journée,
    Gilles

  • Merci pour cet article très complet. J’ai une petite question concernant les semis (pas seulement ceux des pois). Cela vaut-il le coup de choisir des semences bio? Le plus important n’est-il pas les traitements (ou l’absence de traitement) lors de la culture?
    Merci

  • Bonsoir Gilles,
    J’ai semé mes pois en poquets dans ma table de semis (que mon mari a fermée avec du plexi ondulé, charnières etc…)et j’ai mis 3 à 4 graines par poquets. Mes pois font maintenant entre 15 et 20 cm. Pensez-vous que le fait d’avoir mis plusieurs graines ensembles va gêner la fructification ?
    Quand je les repiquerai, quelles précautions dois-je prendre ??
    Je suis dans le Var (climat méditerranéen).
    Merci pour vos conseils et publications. Je me régale !!!!!

    • Bonsoir Christiane

      Je sème toujours les pois en direct. La réponse qui suit n’est donc que théorique
      Les pois ne sont pas gourmands en éléments nutritifs. Il ne devrait donc pas y avoir de problème de fructification.
      Faites simplement attention à ne pas casser les tiges au repiquage (elles sont fragiles).

      Cordialement
      Gilles

  • Bonjour,

    J’ai planté des pois il y a 15 jours.
    Combien de temps cela met-il à germer?

    Merci pour votre réponse
    Ps: ce sont des pois nain d annonce.

  • Bonjour Gilles,
    L’an dernier, j’avais récupéré des graines de mes légumes qui provenaient de plants hybrides F1 et de certains plants greffés. Ma question est : est-ce que les graines vont germer cette année ou bien seront-elles stériles ???
    Merci de votre réponse.

    • Bonjour Christiane,

      Les graines issues de plants hybrides peuvent germer… mais elles ne donneront pas la variété escomptée (avec un risque important d’obtenir un légume peu consommable…)
      Pour les plants greffés, je dois reconnaître mon ignorance; mais si je me fie à ce que je connais pour les arbres fruitiers, il y a également peu de chance d’obtenir la variété greffée… mais si quelqu’un a un avis plus éclairé sur la question, il est bienvenu !

  • Bonjour,
    Petite question sur les variété de poit mange-tout
    Que ce soit en ligne ou en poquet, faut ‘il éclaircir à la levé ?

    Disons que si je met en ligne, une graine tous les 3cm, sur 3m de long.
    Est ce que je dois éclaircir maligne ? à quelle distance ?

    et en poquet, si je mets 5 graine, est ce qu’au final, je dois garder que un seul plan ?

    (et tant que j’y suis, même question pour des haricots)

    Merci d’avance
    Nicolas

    • Bonjour Nicolas,

      Si vous semez à 3 cm de distance vous n’avez pas besoin d’éclaircir puisque c’est l’écartement requis…
      Non, les semis en poquets ne sont pas à éclaircir. Par contre vous allez séparer les poquets de 15-20 cm. Les plants s’étaleront dans les espaces libres.

      Cordialement
      Gilles

  • Bonjour,
    Pour la première fois en 5 ans, j’ai des petits pois magnifiques et très productifs. Tellement que je souhaite en garder un peu pour les faire sécher et en profiter en pois cassés plus tard.
    Depuis novembre 2014 (date d’une question sur le séchage) avez vous eu des infos sur ce sujet?
    Merci pour votre aide
    Virginie

  • Bonjour,

    Merci c’est très instructif, quoique j’ai lu partout qu’il fallait les arroser régulièrement même tous les jours et là vous me dites que je sois arroser tous les 15j. J’ai loupé quelque chose ?

    J’ai un petit pois gourmand que je fais pousser depuis quelques semaines, il a atteint une hauteur d’une dizaine de centimètres. Malheureusement ce matin il est devenu tout flagada (flasque). J’ai vu sur internet que ça pouvait être à cause d’un manque d’eau et bien que la terre était encore humide j’ai rajouté un peu d’eau. Sauf que une heure plus tard je le retrouve la tête en bas, pire qu’avant. Est-ce que ça peut être la cause d’un trop-d’eau ? Sinon quoi ? Il est dans un grand pot dans ma chambre/studio et sous une lumière plus de 10h/j. Help 🙁

    Merci d’avance et bonne journée à tous 🙂

    • Bonjour Claire,

      Tout débord, si vous lisez bien : je parle de 2 cycles d’arrosage (tous les 15 jours au début, puis environ toutes les semaines en production)… ce qui est un peu moins fréquent que ce que l’on recommande habituellement (je suis partisan d’un arrosage minimum pour un meilleur développement du système racinaire et une meilleure floraison), bien qu’aucun ouvrage ne conseille d’arroser les pois tous les jours (j’ignore où vous avez lu cela « partout » et « régulièrement » ne veut pas dire « fréquemment »…. on parle bien de régularité…)
      Et je parle ici de cultures en terres, pas en pot dans une chambre (dans lequel un arrosage ne pourra évidemment pas tenir 15 jours).

      Mais dans votre cas, à m’évidence, la cause du flétrissement est un excès d’eau (vous ne pouvez pas penser qu’une terre manque d’eau alors qu’elle est encore humide !).

      Bonne journée,
      Gilles