Classification des Légumes

Dans votre potager naturel, que ce soit pour respecter des rotations de cultures ou pour établir un calendrier lunaire des cultures, il peut être utile de connaître ces 2 types de classification des cultures.

Classification des légumes selon le type (partie du légume que l’on consomme)

Fruits/graines : aubergine, concombre, coqueret du Pérou, courges, haricot, lentille, maïs, melon, piment, poivron, potiron, tomates, fèves, pois
Fleurs : artichaut, chou-fleur, chou brocoli,
Racines/bulbes : ail, betterave, carotte, céleri-rave, crosne, échalote, fenouil, navet, oignon, panais, pomme de terre, radis, scorsonère, topinambour
Feuilles : asperge, cardon, céleri-branche, chicorée, choux pommés, cresson, épinard, laitue, mâche, pissenlit, poireau, poirée (blette), oseille, pourpier, roquette, salsifi, tétragone.

Classification des légumes par famille botanique :

Composées (Astéracées) : artichaut, cardon, chicorée, laitue, pissenlit, salsifi, scorsonère, topinambour
Ombellifères (Apiacées) : carotte, céleri, cerfeuil, fenouil, panais
Liliacées (Alliacées) : ail, asperge, échalote, oignon, poireau
Légumineuses (Fabiacées) : fève, haricot, lentille, pois
Chénopodiacées : betterave, épinard, poirée (blette),
Cucurbitacées : concombre, courge, melon, potiron
Solanacées : aubergine, coqueret du Pérou, pomme de terre, tomate, piment, poivron
Labiées : crosne
Crucifères (Brassicacées) : choux, cresson, navet, radis, roquette
Autres : mâche, maïs, oseille, tétragone, pourpier

 

 

Cet article vous a été utile ?

Votez (1 à 5 étoiles selon votre satisfaction)

Moyenne des votes : 4.4 / 5. Nombre de votes : 88

Encore aucun vote. Soyez le premier à voter

  • Nous ne connaissons guère de légumes issus du domaine floral
    proprement dit, on consomme le choux fleur et le brocoli, ce dernier, d’après Madame Maria Thun semble mieux se comporter quand il est cultivé (semis, binages et pulvérisations de silice de corne) en étant
    rythmiquement soumis à l’influence des jours feuilles. L’artichaut est un vrai légume fleur, mais il gagne à être cultivé sur une planche à rotation lente car il peut rester plusieurs années en place.

    • Bonjour
      On peut considérer la partie que l’on va consommer (rave) comme un renflement du collet, lui-même jonction entre la partie racinaire et la partie aérienne…
      Et comme l’objectif n’est en tout cas pas le feuillage, je le considère comme un légume racine (mais je pense que tout le monde n’est pas du même avis sur la question…)
      Cordialement,
      Gilles

  • Bonjour,
    Le pourpier s’est beaucoup, mais beaucoup, plu cette année dans mon potager. Nous en consommons un peu. Je me posais la question: par grosses chaleur, est-ce qu’il peut servir de couvert végétal et maintenir la terre au frais ou va t’il entrer en compétition et puiser les nutriments au détriment des autres plantes? Faut-il le laisser en le imitant un peu ou le laisser faire sa vie?…
    Merci!

    • Bonjour Guillemette,
      Le pourpier est en effet une bonne couverture pour le sol (il le maintient notamment frais).
      Ayant un enracinement très superficiel, il n’entre pas vraiment en compétition avec les plantes déjà développées (ce qui est en général le cas en été).
      Vous pouvez donc le laisser faire sa vie tant qu’il ne prend pas le dessus sur les cultures… personnellement, je le laisse entre les cultures mais arrache ce qui tend à envahir la plante cultivée elle-même.
      Cordialement
      Gilles

  • Bonjour, étant technicien sur ce domaine j aimerais mieux le connaître et je sais qu’avec votre appui je serais à la hauteur. merci

  • >