Novembre au Potager

Que faire au potager en novembre ?

Après avoir nettoyé les parcelles de cultures estivales, quelques travaux sont encore à effectuer, notamment dans le but de protéger les cultures encore en place, mais aussi et surtout pour préparer la prochaine saison de jardinage :

  • Apporter une couche de fumier ou compost demi-mûr sur les bandes libérées ;
  • Constituer des buttes-lasagnes ;
  • Broyer et épandre du BRF (Bois Raméal Fragmenté)
  • Dé-butter les asperges et apporter du compost mûr ;
  • Arracher les légumes d’hiver à stocker en silo ou à la cave ;
  • Protéger avec un voile d’hivernage les légumes que vous souhaitez garder en terre ;
  • Sarcler les planches d’ail, d’oignons et de fèves mises en place en octobre.

C’est aussi le bon moment pour préparer de nouvelles planches de cultures en vue de la saison prochaine.

Que semer en novembre au potager ?

En novembre au potager, les protections de cultures sont en placeEn novembre, dans les régions à hiver doux, vous pouvez semer des fèves et des pois.

Que planter en novembre au potager ?

Plantez de l’ail, des  oignons blancs, les derniers choux de printemps, des laitues d’hiver (sous abri ou à protéger avec un voile).

Vous connaissez probablement le vieux dicton « A la sainte Catherine, tout bois prend racines« …

Même si cette expression populaire concernait à l’origine les boutures à bois sec), cela signifie que c’est la bonne période pour planter également vos arbustes et arbres fruitiers et d’ornements… et faire des boutures.

Bon, la date même du 25 novembre (sainte Catherine) a en réalité bien peu d’importance.

Ce qui compte ici, c’est l’état de la végétation (les arbres et arbustes à feuilles caduc ont perdu leur végétation) et le temps (déjà frais mais sol pas encore gelé). C’est en effet dans ces conditions qu’un arbre aura les meilleures chances de reprise (alors que si vous le plantez au printemps, il souffrira rapidement de la chaleur et de manque d’eau).

Les récoltes au potager

Au mois de novembre, il y a encore des légumes à récolter au potager : blettes, betteraves, courges, carottes, céleris, chicorées frisées et scarole, laitues, choux pommés, choux-fleurs, choux de Bruxelles, endives (arracher les racines), mâche, poireaux, navets, panais, radis noir, salsifis, scorsonère.

 

Cet article vous a été utile ?

Votez (1 à 5 étoiles selon votre satisfaction)

Moyenne des votes : 4.2 / 5. Nombre de votes : 6

  • Bonjour.
    Ail, oignons blancs, choux de printemps, laitues d’hiver (à protéger avec un voile).

    Discussion avec un ami jardinier qui espérait mieux de sa récolte pour l’ail, échalote,voire oignon.
    Il a été très surpris que je lui dise que j’avais fait les semis début novembre. Cela dans une terre lourde et bien ventilé par l’exposition nord.
    Ma récolte cette année est abondante et d’une très belle qualité. Je n’ai pas mis de protection par un voile. Il est possible que cette protection soit utile seulement pour les autres cultures.
    De son côte cet ami a fait ce travail au printemps (cette année très pluvieux)et n’a obtenu un maigre résultat.
    La situation géographique est notre beau département de la Dordogne.
    Il semblerait donc que ma méthode soit la bonne; mais qu’en pensez-vous?

    • Bonjour ami périgourdin !

      Les semis d’ail, d’échalotes ou d’oignons blancs (cela peut être plus aléatoire pour les oignons de couleur) effectués à l’automne sont bien plus productifs que les semis de printemps, c’est indéniable.
      Ces légumes résistent sans problème à de fortes gelées ; et même s’ils gèlent, comme ce fut le cas chez moi en février 2012, ils repartent sans problème avec l’avantage d’être déjà enracinés…
      Cette année j’ai semé mon ail le 26 septembre et les récoltes sont fabuleuses.

      Amicalement,
      Gilles

  • Bonjour, Gilles

    Je viens de changer de potager comme un des jardinier est parti j’ai pris le sien qui est un peu en friche celui m’étant attribué etant trop a l’ombre l’hiver et gardait trop l’humidité donc dans celui là je pourrai faire des légumes pour l’hivers j’ai au moins une bonne semaine de nettoyage est ce que je pourrai planter des aulx,et oignons la fin du mois ou est ce préférable que j’attende le printemps???

    • Bonjour Nancy,

      Dans ta région privilégiée, il n’y a pas de problème pour planter ail et oignons à la fin du mois.
      Mais je te suggère d’en planter une partie ce mois-ci et une autre partie au début du printemps (voir dès février si le temps le permet).

      Amitiés,
      Gilles

  • Bonsoir Gilles et merci pour tous ces conseils!
    Aujourd’hui 8 novembre, ma serre est presque vide. Je me demande ce que je dois y faire : démarrer un faux semis, commencer l’arrosage pour y refaire le stock d’eau car la terre y est bien sèche, pailler avec de l’herbe, ou autre chose en prévision de la saison 2014?
    Amicalement!
    Yvon.

    • Bonjour Yvon,

      Il est trop tôt pour démarrer de faux-semis (ça se fait en fin d’hiver) ;
      Arroser n’aurait aucun intérêt, l’eau serait évaporée et infiltrée en profondeur d’ici les cultures printanières…
      Tu aura par contre tout intérêt à amener du fumier ou du compost ou pailler avec des matériaux végétaux pour maintenir le sol couvert.
      Et, si tu habites dans une région pas trop froide, tu peux également encore mettre en place quelques cultures : tenter un semis de carottes courtes, planter des laitues d’hiver, semer des fèves.

      Amitiés,
      Gilles

      • Bonjour Gilles,
        Ainsi que je te le disais dans l’excellent « ESPACE PRIVILEGE », depuis la semaine dernière j’ai commencé à rentrer dans la grande serre des feuilles mortes que je ramasse avec la tondeuse au fur et à mesure de leur chute. J’ai aussi fauché des orties et un peu de consoude qui vont rejoindre les feuilles mortes et seront étalées plus tard. Au printemps, il ne restera plus rien, tout sera transformé par les vers et les micro-organismes.
        Mais je dois te dire qu’il y a 2 ans, j’ai rentré et étalé dans la petite serre du BRF. Depuis, il semble que la terre est morte. J’ai planté, en 2014, des poivrons, des concombres, etc… Et les récoltes ont été ridicules. Pourquoi? Je ne le sais. Pourtant la bourrache s’y porte bien.
        Gilles, passe un bon dimanche!
        Amitiés.
        Yvon.

  • Bonjour Gilles,
    côté météo ça y est l’ automne s’ est installé, pour ce qui est du potager il me reste les topinambours en terre, quelle est la meilleure période pour les ramasser ?

    • Bonjour Laurent,

      Les topinambours se conservent très mal une fois récoltés (ils flétrissent très vite), par contre ils supportent très bien de rester en terre, même avec de fortes gelées… aussi les récoltes se font au fur et à mesure des besoins.

      Amitiés,
      Gilles

  • bonjour Gilles,
    j’habite le nord, et j’aimerai savoir ce que je peux planter en cette époque et savoir aussi comment avoir une belle récolte de pommes de terre, ma récolte n’a donné que de toutes petites pommes de terre, quelle variété me conseillez-vous …
    merci de votre réponse

  • bonjour,
    Je viens de lire votre calendrier mais je ne comprends pas pourquoi vous préconisez des plantations d’aux durant la lune montante – Ne faut-il pas attendre la lune descendante
    éclairez moi
    Par avance un grand merci pour votre réponse
    bien courtoisement
    René

    • Bonsoir René,

      Ce que je préconise, c’est de planter l’ail autour de la pleine lune (pour que les têtes se divisent bien). Désolé pour le temps de réponse…
      Par ailleurs, pour l’ail, on parle de plantation (car il s’agit de caïeux et non de graines), mais finalement, c’est plus proche du semis que d’une plantation proprement dite…Bref, lune descendante ou montante ce n’est pas l’essentiel pour l’ail.

      Cordialement,
      Gilles

  • Bonjour,
    Etant en cours d’achèvement d’un potager en carré, la terre végétale est mise en place depuis hier, je me pose la question suivante : Puis-je semer un engrais vert (ou +, Vesce d’hiver, seigle et Trèfle) maintenant ou est-il préférable de protéger la terre pendant l’hiver avec du BRF ?
    Climat doux dans ma région (Landes) avec un hiver court et peu rigoureux. Actuellement, il fait régulièrement 15° tous les jours et pas de gel à craindre dans les prochaines semaines.
    Par avance merci de votre réponse,
    Cordialement.

  • Bonjour Hervé,

    A mon sens, il est trop tard pour semer un engrais verts… même en climat doux, il n’aura pas le temps de se développer avant l’hiver.
    Aussi, une couverture avec du BRF ou encore des feuilles mortes sera plus appropriée.
    Cordialement,
    Gilles

    • Merci Gilles,
      J’en prend bonne note et je vais donc mettre du BRF.
      Question concernant ce BRF à laquelle je n’ai jamais eu de réponse. Ayant de nombreux chênes, j’ai des milliers de gland sur le sol !
      J’ai fais l’expérience de les broyer, cela fonctionne parfaitement.
      Puis-je les incorporer au BRF ? A priori, il me semble que cela est intéressant dans la mesure où un gland doit être « riche » en matière organique et donc bénéfique pour la terre.
      Par avance, merci pour votre éclairage sur cette question,
      Bien cordialement.

  • Très bonne question Hervé !
    Malheureusement, je suis aussi bien incapable de vous donner une réponse argumentée… je n’ai en effet jamais rien vu, ni lu ni entendu la-dessus.
    Néanmoins, je pense comme vous que les glands sont riches, non seulement en matières organiques, mais aussi en diverses éléments minéraux (comme toutes semences). Alors pourquoi pas tenter l’expérience… et revenir nous faire part des résultats observés. Ce serait très intéressant !
    Cordialement,
    Gilles

    • Avec plaisir Gilles.
      Je vais donc continuer de broyer ces glands avec les autres déchets et l’ensemble sera réparti sur mes carrés dans les prochains jours.
      Résultat à venir en 2015, je vous tiendrai informé.
      Bien cordialement.

  • Bonjour à tous. Aucun semis pour moi au potager car j’y ai mis mes 3 poules qui me font un nettoyage exceptionnel. Terre aérée, un peu enrichie grâce aux fientes, nettoyage aussi de certains insectes… J’ai protégé tétragone cornue et rhubarbe. Bel automne à tous !!

  • Bonjour,je suis dans le Tarn ,montagne noir,a 400 m ,l’année passée ,les température sont descendu a -17,est il possible de planter dans ces conditions l’ail, l’échalote et les fèves ? Ou faut il attendre février 2018 ?

  • Bonsoir Gilles,
    C’est toujours intéressant de lire vos articles.
    Mais j’ai vu dans plusieurs jardins suite à une culture de tomates, une bâche noire mis à l’endroit même où avait été installé les pieds de tomates.
    Il avait de superbe tomates puis avant les premières nuits fraîches il à tout cueilli et arraché les pieds de tomates.
    Les pieds sont très rarement malades.
    Je pense que cette bâche noire retenu par des briques serve à quelque chose.
    Peut être pouvez vous me dire pourquoi?
    Merci et à bientôt
    Bonne culture à tous

    • Bonjour Sylvie,
      Le bâchage a tout simplement pour intérêt d’éviter les repousses d’herbes spontanées afin de pouvoir retravailler facilement au printemps et de ne pas laisser la terre à nu… Dans l’objectif de planter à nouveau des tomates, un bon paillage sera préférable (enrichissement du sol).
      A ma connaissance, le fait de bâcher n’a pas d’incidence sur les maladies.
      Cordialement,
      Gilles

  • >