Mes Cultures Bio en mai 2014

La saison avance… Comme promis, je vous propose une nouvelle petite visite de mes cultures à la mi-mai…

 

Les plants encore en pépinière

Plants de pastèques et de melons
Plants de pastèques et de melons

Semés un peu plus tard que les autres légumes-fruits, des melons (Cantaloup Charentais, Petits Gris de Rennes et Noirs des Carmes) ainsi que des pastèques Sugar Baby seront bientôt mis en terre. Notez que pour la culture des melons, j’utilise des bâches plastiques noires…le meilleur moyen de réussir cette culture chez moi.

Les poireaux (variétés Jaune Gros du Poitou et Géant d’Hiver) sont encore en pépinière. Ils seront plantés en juin…

Plants de choux Milan de Pontoise
Plants de choux Milan de Pontoise

Des choux de différentes espèces (cabus, Milan, frisés, Romanesco, de Bruxelles), ainsi que des céleri-rave semés en terrine ont été récemment repiqués en godet. Ils seront également plantés dans le courant de mois de juin.

Une deuxième série de betteraves rouges ainsi que de nouvelles salades (j’en sème tous les 10/15 jours pour en avoir tout le temps) ont été semées en plaques alvéolées.

Enfin quelques fleurs (cosmos, capucine, œillets d’Inde, dahlia…) et plantes aromatiques (thym, absinthe, shiso – merci Nancy !) attendent patiemment que je trouve le temps de les planter.

 

Les cultures en place

Sous abri

Mes cultures sous serre en mai 20144
Mes cultures sous serre en mai 2014

Les serres sont pleines !

Les premières tomates sont formées...
Les premières tomates sont formées…

Dans la grande serre, les tomates, accompagnées de laitues variées (enfin ce qu’il en reste), de basilic, d’oeillets d’Inde et de soucis occupent les buttes-lasagnes préparées cet hiver.

Sur une bordure, des pois nains Douce Provence voisinent avec des courgettes (Rondes de Nice et Black Beauty).

De l’autre côté, des carottes de Colmar, des radis rouges écarlates, des salades, des poivrons et piments, des aubergines (de Barbentane) et des concombres (Rollison’s Telegraph et Verts Longs Maraîcher) avec lesquelles voisinent des capucines (pour attirer les pucerons à elles et laisser ainsi tranquilles les concombres) complètent la serre.

Courgettes et pois (sur la droite)
Courgettes et pois (sur la droite)

Mon deuxième tunnel de culture abrite des pommes de terre nouvelles Belle de Fontenay. Les récoltes battent leur plein !

 

En extérieur

Vue d'ensemble de la grande parcelle de cultures
Vue d’ensemble de la grande parcelle de cultures. Notez les bandes enherbées, refuges pour de nombreux auxiliaires, entre 2 planches de cultures

Ma grande parcelle se remplit rapidement : pommes de terre de conservation (Allians), courges (Musquée de Provence, Butternut, Potimarron verts et Red Kuri), courgettes (Black Beauty, Zuboda, Ronde de Nice, Gold Rush, Grise d’Alger), pâtissons blancs, oignons jaunes et rouges…en occupent une grande partie.

Semis de carottes
Semis de carottes

La culture de carottes, d’abord sarclée entre ligne avec mon cultivateur à roue (un outil indispensable pour le jardinier cultivant une surface un peu conséquente), doit maintenant être désherbée à la main sur la ligne (3×70 ml…).

Les panais ont enfin levé. Des betteraves, du céleri-branche ainsi que des choux-cabus (pointus Cœur de Bœuf) semés en pépinière ont également pris place.

Enfin, un premier semis de haricots verts vient d’y être effectué.

 

Jeune plant de concombres sur butte-lasagnes
Jeune plant de concombre sur butte-lasagnes

La petite parcelle, désormais consacrée à la permaculture (affaire à suivre sur l’Espace Privilège), accueille depuis le début du printemps, des échalotes, des oignons blancs, de l’ail, des fèves, des pois, des salades.

Sur buttes-lasagnes, ont récemment été plantées des tomates, des concombres (les limaces ont fait des dégâts ces derniers jours…inconvénient des lasagnes !), des aubergines et des poivrons.

Quelques cultures pérennes sont également en place : topinambours, fraisiers (plantés ce printemps, j’en limite pour l’instant la floraison pour éviter des les épuiser), asperges et artichauts.

 

Les récoltes

Panier de légumes bio à la mai
Panier de légumes bio à la mi-mai

Les paniers de légumes biologiques proposés à ma fidèle clientèle locale sont désormais correctement garnis : pommes de terre nouvelles, fèves, petits pois, radis, salades, courgettes, navets, oignons blancs, et aillet ravissent les papilles des petits et des grands…Les premières tomates, des concombres ou encore des carottes viendront très prochainement les compléter.

  • bravo, jolie récolte.
    nos belles de fontenay seront plus tardives, en plein air. les limaces font aussi qq dégats dans les lasagnes, dommage.
    le reste pousse, mais le froid ici aussi nous ennuie.
    obligés de mettre des filets anti tourterelles sur les semis, sinon!!!

  • c’est super tous cela, dis moi pour les pommes de terre leur mets tu quelque chose??
    Consoude fumier ou autre??? je te pose la question car moi je n’ai rien mis et elles sont bien mais les pieds sont petits .

  • Bravo, cela fait plaisir a voir.
    Ici de l’eau tout les jours, jardin trés humide, faut il faire du préventif?
    J’ai lu un article sur les em, quand pense tu?
    J’ai fait une commande pour essayer
    Merci pour tes conseils

  • Bonjour Gilles,

    ce sont de sacrés plantations, le panais je ne connais pas il faudrait que je goûte, quand je vois tout ça je regrette de ne plus pouvoir faire de potager, cela me manque beaucoup, heureusement que nous avons des maraîchers !

  • Salut Gilles,
    Merci pour cette belle ballade. Tu es bien plus en avance que moi en Normandie où les nuits sont restées froides jusqu’à la mi-mai. Tes photos promettent de belles récoltes, bien saines, comme on les aime. Bravo.
    Ludo

  • bravo belle récolte mais du coup il me viens une question: -a quoi peux -t-on voir que les pommes de terre sont prête a être ramassées,-les miennes sont belles mais je me pose la question ?.
    merci d’avance d’éclairer ma lanterne de débutant .

    • Bonsoir à tous et merci pour vos commentaires,

      Christian, on peut commencer à récolter quelques petites pommes de terre nouvelles dès la floraison.
      Mais pour la conservation, il faut attendre que le plant soit complètement fané.