Octobre au Potager

C’est l’automne…Quelques précautions sont à prendre.

Si des gelées sont annoncées, rentrez vos courges !

Le jardinier prudent protégera ses cultures gélives avec un voile d’hivernage. Dans les régions à fortes gelées, il pourra commencer à arracher les légumes racines (carottes, navets, betteraves, radis d’hiver…) pour les stocker à la cave ou en silo.

C’est aussi le bon moment pour nettoyer le jardin et épandre du compost demi-mûr ou du fumier sur les plate-bandes libérées. Les résidus de récoltes, abondants à cette époque de l’année, permettront également la constitution d’un nouveau tas de compost.

Profitez également de cette période pour commencer à constituer des buttes-lasagnes ou encore faire du BRF.

Certains jardiniers vous conseilleront de bêcher à l’automne… Je préfère quant à moi pailler, ou même laisser le sol enherbé (la difficulté étant alors de trouver le bon moment – sol suffisamment ressuyé – en fin d’hiver pour préparer la terre à la Grelinette) et donc protégé des intempéries pendant l’hiver.

Semez en place :

Dans les régions aux hiver doux, vous pouvez semer en extérieur (ou sous abri) des épinards d’hiver, des fèves (régions au climat doux), de la mâche, du poireau pour le printemps (poireau baguette) ou encore des radis. En cas de refroidissement, vous pourrez toujours protéger ces cultures avec des tunnels nantais ou de simples voiles d’hivernage.

Si vos hivers sont plus rudes, ces semis peuvent aussi être possibles, mais impérativement sous abri (serre ou tunnels nantais).

Enfin, là encore dans les régions plutôt douces, il est encore temps de semer certains  engrais verts (vesce d’hiver, seigle).

Plantez :

De même, selon votre climat, vous pouvez planter en extérieur ou sous abri, des choux de printemps, des choux fleurs de printemps (sous châssis), des oignons blanc, ou encore de l’ail banc et de ail violet.

 

Récoltez :

Il y a encore de nombreuses récoltes au potager au mois d’octobre : aubergine, blette, betterave rouge, cardon, carotte, céleri, chicorée frisée et scarole, chicorée sauvage (Pain de Sucre), chou-fleur, choux pommés, chou de Bruxelles, concombre, courges, endive, fenouil, haricot, laitue, mâche, maïs, panais, poireau, navet, tomate, radis noir.

 

Jardiniers, étendez vos saisons

 

 

Cet article vous a été utile ?

Votez (1 à 5 étoiles selon votre satisfaction)

Moyenne des votes : / 5. Nombre de votes :

Encore aucun vote. Soyez le premier à voter

  • Bonjour
    Merci pour ce partage d’informations 😊 je viens de préparer une butte lasagnes pour le prochain printemps. Faut il semer de l’engrais vert dedans des maintenant ou faut il attendre quelques mois ?

  • Merci pour vos conseils, pour la première fois, j’ai semé un engrais vert à la mi septembre (moutarde). Je viens d’arracher mes tomates et vais semé un autre engrais vert car il est trop tard pour la moutarde. Que me conseillez vous? Phacelie ou autres.

  • je ne suis pas généreux en commentaire, mais je ne manque aucune des publications mensuelles de gilles Dubus. Un vrai bonheur et mon jardin 2017 a été très généreux tout en préservant l’environnement( zéro produit chimico…). Encore merci pour toutes les observations, conseils,

  • Bonsoir.
    Journées plus courtes plus de temps pour participer à votre blog.
    Comme toujours beaucoup de conseils judicieux adaptés à la saison (en temps réel), je n’ai pas encore mis de commentaire pour votre « Mon potager au naturel », mais je peux dire que c’est une mine que j’exploite assidûment .

  • >