Petite visite de mes cultures printanières (avril 2013)

Je vous invite cette semaine a m’accompagner dans une petite visite de mes cultures en cours en cette fin avril 2013…

Même si les cultures accusent d’une manière un peu globale une quinzaine de jours de retard (début de printemps bien timide), la saison se présente plutôt bien (après une longue période de pluies abondantes, le soleil est enfin au rendez-vous et les plantes bénéficient d’un sol humide avec des températures idéales). Mais jugez plutôt par vous-mêmes…

 

Pépinières de plants

Comme tous les ans à cette époque, la pépinière est pleine…et les plants voyagent entre les différents tunnels, mais aussi l’extérieur, quand les journées sont chaudes…

Tomates : les tomates destinées à la culture en pleine terre (une dizaine de variétés) viennent de lever et vont être repiquées dans les prochains jours (dès apparition des feuilles vraies).

Jeune plant de concombre Vert Long Maraîcher
Jeune plant de concombre Vert Long Maraîcher

Concombres : mon semis direct sous tunnel de concombres (Verts Longs Maraîchers) (en février) est un échec (plantules dévorés par rongeurs…), j’ai effectué un nouveau semis en godet…les plants commencent à se développer.

Aubergines : les aubergines (de Barbentane et Ronde de Valence) semées mi-février (2ème semis), et ce malgré une petite gelée, se développent harmonieusement et seront parfaits (sauf accident…) pour être mis en terre après les Saints de Glace.

 

Plaque alvéolée : laitues Reine de Mai
Plaque alvéolée : laitues Reine de Mai

Laitues :  Des semis réguliers de salades de saison sont effectués tout au long de l’année. Des Sucrine, Reine de Mai, Dorée de printemps, Merveille de Vérano…sont en cours.

Poivrons : plusieurs séries de poivrons sont en cours de développement, certains déjà repiqués, d’autres pas encore.

Poireau : 2 pépinières de poireau sont en place : un premier semis de poireaux d’été (jaune gros du Poitou) a été effectué le 2 février ; le second concerne les poireaux géants d’hiver et vient de lever.

Courgettes : des courgettes Zuboda sont sortis en pépinière. Un autre semis sera effectué en fin de mois

Melons : les melons ne réussissent pas très bien chez moi…mais je tente néanmoins à nouveau cette année avec des melons cantaloup charentais et des petits gris de Rennes. Les semis en godets ont levé.

Semis en godets de courges musquée de Provence et Potimarron Red Kuri (au second plan)
Semis en godets de courges musquée de Provence et Potimarron Red Kuri (au second plan)

 

 

Courges : chaque année, j’effectue quelques semis de courges en pépinière : musquées Buttenut, potimarrons Red Kuri et musquées de Provence ont germé. Je fais également un essai de courges éponges (j’en reparlerai bientôt…). Un semis direct en pleine terre est également prévu en fin de mois.

 

 

Choux-fleurs Rheineau repiqués en godets
Choux-fleurs Rheineau repiqués en godets

 

 

Choux : des choux-fleurs hâtifs (Rheineau), des choux rouges (Rodynda) ainsi que des choux cabus Coeur de Boeuf ont déjà été repiqués. Des choux Bruxelles ainsi que des choux Milan viennent également de lever.

Blettes : des blettes à cardes vertes et rouges ont été semés et ont levé en plaques alvéolées. 

Plantules de betteraves plates d'Egypte semées dans des alvéoles
Plantules de betteraves plates d’Egypte semées dans des alvéoles

 

 

Betteraves : j’ai également effectué un premier semis de betteraves (plates d’Egypte) en plaques alvéolées. Taux de germination proche des 100 %.

Céleri-rave : des céleri-raves monarch semés en terrine ont d’ores et déjà été repiqués en godets individuels.

Céleri-branche : les céleri-branches (à côte à jets fins de Huÿ) ont levé et sont en attente de repiquage.

 

 

Du basilic, du thym, du persil, de la rhubarbe, mais aussi des oeillets d’Inde et des capucines ont également été semés en pépinière.

 

Cultures potagères en place sous abri

En cette saison, une grande vigilance est nécessaire avec les cultures sous serre. Certaines nuits sont encore fraîches, avec de légères gelées matinales…et, dès que le soleil apparaît la température y monte rapidement en flèche. Aussi ouvertures et fermetures des tunnels font partie de mon quotidien..

Salades : les laitues d’hiver (Brune d’hiver, Merveille d’HIver, Romaine Ballon) sont terminées. Place aux laitues de printemps : à couper Feuilles de chêne rouges et blondes, batavia Merveille de Vérano et Dorée de Printemps, pommées Reine de Mai.

Plant de tomates Saint-Pierre sur paillis
Plant de tomates Saint-Pierre sur paillis

Tomates : 5 variétés de tomates ont d’ores et déjà pris place dans la serre : des Gregory Altaï, des Saint Pierre, des Roses de Berne, des Coeurs de Boeuf et des Noires de Crimées.

Chaque plant a bénéficié d’une poignée d’ortie au pied du trou de plantation, de compost et d’une petite poignée d’engrais organique riche en phosphore et potasse.

Certains pieds sont plantés dans un BRF, d’autres sur paillis, et d’autres ne sont pas encore paillés…j’y apporterai également à tous quelques feuilles de consoude (pas encore assez développées) en couverture du sol.

Salades, carottes, navets le 22 avril sous serre.
Salades, carottes, navets et encore quelques radis ronds le 22 avril sous serre.

Carottes : 2 lignes de carottes Touchon semées en parallèle des radis sont bien entretenues…la récolte commencera courant mai

Radis : les radis ronds écarlates semés en même temps que les carottes touchent à la fin…de bien belles récotes ont été effectuées.

Navets : j’ai effectué cette semaine ma première récolte de navets de Milan à forcer : encore petits mais jolis, tendres et goûteux !

Culture de pommes de terre nouvelles Belle de Fontenay sous serre
Culture de pommes de terre nouvelles Belle de Fontenay sous serre

 

 

 

Pommes de terre nouvelles : 3 lignes de pommes de terre nouvelles Belle de Fontenay se portent très bien à l’abri. Premières récoltes d’ici une quinzaine de jours…

Courgettes : des courgettes Rondes de Nice et Black Beauty ont pris place sous serre. Du compost mûr a été apporté au préalable et leur paillage est en cours.

 

 

Aubergines et laitues de printemps sous tunnel bas
Aubergines et laitues de printemps sous tunnel bas

 

Poivrons : Quelques poivrons (Yolo Wonder, Rosso Duemille et Corno di Toro jaune) ont été plantés sous serre après un apport de compost mûr. Ils seront également paillés.

Aubergines : des aubergines de Barbentane et Rondes de Valence sont en place sous tunnel. Elles ont également bénéficié d’un apport de compost mûr et seront bientôt paillées (avec les herbes spontanées laissées en bordure du tunnel).

 

 

Cultures potagères en place en extérieur

A l’extérieur, les cultures mises en place à l’automne (ail, oignons bulbes, fèves) se portent bien. Alors que les cultures de printemps ont pris un peu de retard sur mes prévisions, mais démarrent très correctement…

La récolte d'ail promet...on peut deviner sur la gauche les pommes de terre nouvelles plantées en extérieur.
La récolte d’ail promet…on peut deviner sur la gauche les pommes de terre nouvelles plantées en extérieur.

Ail : semé le 25 septembre 2012, l’ail blanc Vigor est magnifique, avec des tiges vigoureuses. La récolte (à partir de la fin juin) promet d’être belle …

Pommes de terre nouvelles : les pommes de terre nouvelles (Belle de Fontenay) plantées début mars en pleine terre (avec voiles de protections) démarrent correctement. Mais une légère gelée surprise le 20 avril au matin a brûlé les feuilles de celles plantées sous BRF (voir l’essai).

 

 

Fèves : les fèves ont également été semées à l’automne. Mais la levée a été capricieuse et le semis était donc clairsemé. Les plants sont jolis et les premiers fruits commencent à se former. J’ai effectué un semis de rattrapage au début du printemps

Oignons blancs et rouges (bulbes) : les bulbilles d’oignons plantés à l’automne sont jolis, sans être exubérants…

Petits pois : des pois nains Douce Provence ont été semés entre 2 lignes d’épinards d’hiver (sous voile) le 16 février 2013. Les épinards viennent d’être arrachés et servent de couvert naturel (avec d’autres herbes environnantes, notamment de la véronique) aux jeunes pousses de pois.

Pommes de terre de conservation : des pommes de terre Allians sont en végétation alors que des Ditta et des Roseval viennent d’être plantées cette semaine…les doryphores n’ont pas (encore) fait leur apparition, ça me laisse un peu de répit avant la reprise de la chasse quotidienne !

Carottes : 2 lignes de carottes ont été semées le 6 mars. Grâce à un désherbage thermique avant levée, le semis de carottes Touchon est réussi. J’ai également pu sarcler entre lignes,  désherber et éclaircir rapidement ; Par contre le semis de carottes de Chantenay est très clairsemé (semences périmées…).

Radis : les semis effectués en extérieur sont ravagés par les altises…

Oignons (semis directs) : les semis en ligne sont correctes, même si il va y avoir du gros travail de repiquage et de désherbage manuel.

Echalotes : des bulbes d’échalotes Longor ont été plantés à la mi-février. Longues à démarrer (période froide), les échalotes se développent maintenant tranquillement.

Salades : des laitues (batavia Merveille de Vérano, Sucrine, Reine de mai) viennent de prendre place en extérieur. Je les ai protégées avec des voiles de forçage (sur tunnels nantais), non pas contre les gelées, mais pour les protéger de mes amis les chevreuils et autres lapins…

Panais : mon semis de panais n’a pas encore percé une terre nue un peu durcie par les fortes pluies auxquelles ont succédé quelques journées presque caniculaires…à suivre !

Asperges : des griffes d’asperges ont été mises en place il y a deux ans…je m’abstiens encore d’en récolter pour ne pas compromettre les années à venir…

Topinambours : les topinambours laissés en place chaque année redémarrent…

Blettes (redémarrage) : les blettes semées l’an dernier repartent de la base pour quelques récoltes de printemps…

Des rejets de tanaisie, des plants (éclatés) de ciboulette, du thym, des oeillets d’Inde et des capucines semés en pépinière, ainsi que des boutures de consoude de Russie (Bocking14) ont enfin pris place ici et là dans le potager,

 

Pour compléter le tableau, mentionnons les herbes spontanées variées (dont certaines sont comestibles comme l’ortie) entourant les parcelles…

 

Un peu d’agroforesterie en terrasse pour m’amuser…

Certains d’entre vous s’en souviennent peut-être ? Il y a eu un chantier d’élagage chez moi (j’en ai alors profité pour faire mon BRF). De petites terrasses anciennes situées sur la falaise boisée dominant mon habitation ont ainsi été dégagées…

Plant de tomate Noire de Crimée en terrasse
Plant de tomate Noire de Crimée en terrasse

Ce qui m’a immédiatement donner l’envie d’y faire quelques tests agro-forestiers. Je viens donc d’y planter quelques pieds de tomates. Le sol est peu profond mais très riche (humus noir), je n’ai donc fait aucun apport et simplement protéger les plants avec quelques branchages…

D’autres légumes (courgettes, aubergines, poivrons…) vont également être plantés.

La terrasse n’est pas très facile d’accès. Les légumes qui y sont plantés se débrouilleront sans arrosage…

 

Vue d'ensemble de mon grand tunnel de culture. Les pommes de terre nouvelle sont superbes, les tomates en place (au centre), des salades sont à maturité, ainsi que des petits navets (sur la gauche). Des carottes se développent également très bien...Remarquez les herbes sauvages en bordure ainsi qu'un tas de branchage au premier plan sur la droite (j'ai vu un hérisson s'y camoufler...).
Vue d’ensemble de mon grand tunnel de culture au 1 mai 2013. Les pommes de terre nouvelle sont superbes, les tomates en place (au centre), des salades sont à maturité, ainsi que des petits navets (sur la gauche). Des carottes se développent également très bien…Remarquez les herbes sauvages en bordure ainsi qu’un tas de branchage au premier plan sur la droite (j’ai vu un hérisson s’y camoufler…).
  • Whaouuu tous ça est bien prometteur,cela me donne envie de semer et planter plein de ces bon légumes
    mais le terrain ne si prête pas.
    Chez moi la consoude est déjà haute et fleuries j’ai fait quelque paillages sur quelques pieds de fleurs et la j’attends la semaine prochaine quand je planterai tomates ,aubergine et poivrons.

    Merci pour cet article Gilles c’est super de voir la progression espère voir le développement dans quelques temps!

    Je vais tenter de semer des courgettes en place début Mai.

  • Bonjour Gilles,
    Super article, une belle saison s’annonce dans ton domaine ! Je me rends compte qu’on a quelques variétés communes : zudoba, red kury, touchon, corno di toro, ronde de valence, des bonnes références !
    Ha ça me donne la nostalgie de quand j’étais en maraichage ! Tu veux pas me recruter cet été ? 😉
    Bonne journée
    Aurélien

    • Bonjour Aurélien,

      oui la saison s’annonce bien…Pourvu que la gelée prévue chez moi demain matin ne viennent pas tout compromettre !!!

      Ah, je t’embaucherais bien pour l’été…mais mes finances ne me permettent malheureusement pas de recruter. Dommage.

      Amitiés,
      Gilles

  • Bonjour Gilles,
    Tu me fais rêver avec toutes ces merveilles. Moi, je n’ai encore presque rien fait. La terre est froide et très humide, lourde et il pleut encore… Comment rattraper le train en marche ?
    Si tu as quelques conseils…
    Merci

    • Bonjour Chantal,

      Les cultures que tu voies ici sont pour la plupart sous abri…le démarrage à l’extérieur est aussi laborieux cette année (à nouveau la pluie aujourd’hui…)
      Rattraper le train en marche ? à moins de te fournir en plants déjà développés (ce qui n’est possible qu’avec quelques légumes), il ne faut pas rêver : les cultures auront du retard, on ne peut que l’accepter !

      Bonne journée et bon courage,
      Gilles

  • Bonjour Gilles, je vois que tu ne chôme pas. Tu vas avoir de belles récoltes avec tous ça 🙂
    Je suis fane de tes betteraves, l’année dernière je n’ai pas réussit mes semis. Cette année je vais tenter comme toi en plaque alvéolée, ou alors dans des rouleaux de papier de toilette. J’ai fait dans des boites à oeufs mais je trouve le récipient trop petit et mes plants se sont vite affaiblit, j’ai du replanter tout ça en terre très vite ( mais je pense trop vite) un seul a résister. Mais je pense que la 3eme tentative sera la bonne.

    Sinon mercredi je vais planter mes dernière courges en pleine terre.

    A très bientôt.
    Aurélie

    • Bonjour Aurélie,

      Oui, les semis de betteraves en alvéoles est ce que j’ai trouvé de mieux à ce jour (j’ai abandonné les semis direct, trop incertains)…mais il faut veiller à bien conserver intact la motte de la plantation ; il n’y a alors pas de souci de reprise.

      Je n’ai pas encore planté mes courges, et j’ai bien fait car il a gelé samedi matin chez moi…mais je crois que ta région est privilégiée au niveau du climat !

      Amitiés,
      Gilles

  • Bonjour Gilles,
    Beau boulot !
    Chez moi (12) les plants sont pas terribles, ils ont du souffrir du froid et de l’humidité. Bravo pour les betteraves ! ca n’a pas marché (15% de germi) mais j’ai semé en mini motte cette année, penses tu que cela puisse venir de là?
    une autre question : faut il absolument repiquer le celeri en godet? ou, le fais tu car tu commercialise le plant?
    Merci pour tes réponses, je continue de parcourir ton blog, c’est tres interessant ; merci d’avoir l’énergie pour le faire vivre.
    amapement,
    Yza

  • Re, je lisais que vous faites « la chasse aux doryphores », avez-vous essayé les graines de lin ? J’ai testé il y a qq années, ça avait bien marché ! seul bémol, on ne peut pas desherber les patates facilement, c’est une jungle !

    • Oui, j’ai essayé les graines de lin et autres associations (haricots, tanaisie) mais les résultats n’ont jamais été vraiment probants. L’élimination directe des doryphores reste pour moi la meilleure des solutions, même s’il faut être assidu à la « chasse », c’est à dire tous les jours et en particulier dès l’apparition des premiers doryphores afin d’en contrôler la populations.

  • Bonjour Gilles,

    Quelle terre utilisez-vous pour faire vos semis ? Du terreau pour semis à 100 pour cent, du type que l’on peut trouver dans le commerce ? ou bien autre chose ?

    Merci bien

    • Bonsoir Ptite Coccinnelle,

      J’utilise du terreau de semis bio (Biogrond de la marque Brill pour ne pas la citer) que j’enrichis de compost pour les semis de légumes à fort développement (courges, concombres…).
      Pour les repiquages en godets (tomates, choux…), soit j’utilise un terreau bio enrichi de compost (terreau plantation ou repiquage de la marque Solabiol), soit le même Biogrond que je mélange avec du compost et de la terre de jardin.

      Ce sont les produits que je trouve à la coopérative agricole près de chez moi…mais il existe évidemment d’autres marques.

      Cordialement,
      Gilles

  • Bonjour.

    Je lis votre article avec quelques années de retard ( j’ai découvert votre excellent site hier soir et depuis j’en dévore les articles).

    Ma question est la suivante : que sont devenus les plants de tomates plantés au milieu de la falaise fraichement déboisée ? Je suis très curieux de connaître leur sort.

    Autre question, concernant les engrais verts, avec-vous une bonne adresse où les particuliers peuvent se fournir sans débourser une fortune et avoir l’impression de passer pour des pigeons ? Je me suis rendu sur le site Semences de Provence mais cela ne concerne que les professionnels et collectivités j’imagine ? J’utilise d’ordinaire les graines vendues pour la consommation (sarrasin, seigle, lin…) qui reviennent moins chères ou encore les mélanges pour oiseaux, mais le choix est limité.

    Cordialement.